HomeActualitésFaux le Cutting n’est pas une scène mystique tel qu’annoncé

Faux le Cutting n’est pas une scène mystique tel qu’annoncé

-

Une publication mise en ligne sur la page de «  Shangwe Lionel » montre les images  effrayantes d’un sportif pratiquant la boxe lors d’une séance du «  Weight Cut ». Une pratique permettant la perte rapide du poids dans les sports de combats notamment en boxe. L’ auteur de la publication indique en légende qu’il s’agit là d’une scène mystique . Certains internautes ont cru effectivement que le cutting de Charles Oliveira  tient  d’une pratique occultiste au vu de cette image terrifiante publiée et commenter diversement sur la toile.«  La pratique du cutting consiste à retirer le flambeau mystique quand l’un des adeptes veut mourir . Il s’agit d’une mort douloureuse accompagnée des grands cris larmoyants  » , peut-on lire dans ce post de « Lionel  » relayé sur face book avec les images illustratives du cutting de Charles Oliveira. Celles-ci ont ont fait le tour des réseaux sociaux avec plus de 4734 Likes et 1292 commentaires autour de cet exercice à la fois pénible et dangereux.
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=139121892208308&id=100083314943809

Non le cutting n’est pas une scène mystique mais une période très compliquée de la perte de poids.Charles Oliveira est pratiquant brésilien d’arts martiaux mixtes (MMA). Il combat actuellement dans la catégorie des poids légers de l’ultimate Fighting championship (UFC). Il détient plusieurs records de l’UFC notamment le plus grand nombre de victoires par soumission(16) et le plus grand nombre de victoires par finition (19) dans l’histoire de l’organisation.L’histoire de la balanceLe 7 Mai 2022 , Charles Oliveira affronte l’Américain Justin Gaethje à Phoenix dans l’Arizona et remporte le combat par soumission. Lors de la pesée d’avant-combat ,il se présente avec 200 grammes de plus que la limite autorisée concernant un combat pour le titre. Il pèse en effet 70.5 Kg au lieu de 70.3 Kg . En conséquence il est déchu du titre de champion et seul son adversaire peut alors prétendre au titre . Ayant remporté le combat ,il est déclaré prétendant numéro un au titre de champion de la catégorie.La décision de retirer le titre à Charles Oliveira s’est avérée controversée dans ce qui a été surnommé rapidement l’affaire de la balance. 
https://lasueur.com/charles-oliveira-s-explique-pesee-manquee-07-05-2022

 Le « weight cut », est une pratique permettant la perte de poids rapide utilisée par une large majorité des combattants en boxe Anglaise entre autres.  Quelques jours seulement avant son combat face à Islam Makhachev, les images effrayantes de la perte de poids de Charles Oliveira ont inondé par le biais de réseaux sociaux . L’ensemble de l’équipe de «  do Bronx »est présente autour de lui. Sur la photo, c’est comme s’ils se recueillaient autour du champion. Oliveira est visible au centre de l’image , allongé sur ses serviettes. Après cette rude épreuve  du weight cutting ,un passage obligé pour prétendre au titre mondial dans  sa catégorie (ne pas dépasser 70kilos sur la pesée).  

 Comment faire pour perdre des kilos et être prêt pour la pesée avant son combat?
 C’ est la question à laquelle tout combattant ( boxe ,MMA, Muay Thaï ) fait face dans sa vie. Et c’est souvent ce qu’il y a de pire. Car le combat peut être annulé si la pesée est manquée. IL convient de suivre quelques méthodes drastiques . Et si certains sont capables de perdre plus d’une dizaine de Kilos en quelques jours sans souci majeur , pour d’autres ,c’est beaucoup plus compliqué.
https://www.mmartial.com/blog/2019/10/19/le-weight-cut-dans-les-sports-de-combat/

Comment se déroule  Un « Weight cut » ?
  Quelques semaines avant leur combat ,les combattants se préparent dans des camps d’entrainements entre physique mais aussi régime alimentaire. L’objectif étant de diminuer progressivement les glucides . En les diminuant , ils perdront les glycogènes présents dans les muscles et donc ils auront moins d’eau. Sachant que pour 1gramme de glycogène ,il y a 3 grammes d’eau.premier facteur, la déshydratationLa veille de la pesée , le combattant ne boit pas d’eau et stoppe sa consommation de sodium.Il va donc perdre du poids par le simple fait d’uriner et de transpirer. Sans oublier les bains chauds ,les entrainements , les saunas ,les entrainements avec plusieurs couches de vêtements et parfois même des vomissements forcés. De nombreux combattants ont fini à l’hôpital à cause de «  Weight Cut » mal encadrés. La déshydratation est souvent le premier facteur. Il y a ensuite des risques de problèmes cérébraux .
 En effet ,avec une faible réhydratation , le liquide présent autour du cerveau ne jouera pas son rôle de protection. Cela peut conduire  dans les cas les plus graves à une encéphalopathie traumatique chronique ,et donc une dégénérescence des cellules cérébrales. Il s’agit d’un exemple extrême mais en 2017 le jeune Jordan Coe ( 20 ans ) a perdu la vie après avoir essayé de perdre trois kilos avant un combat de Muay-Thaii. Sans oublier que le fait de vouloir perdre trop de poids en si peu de temps n’est pas vraiment bon pour le corps.  Il peut y avoir des troubles de l’humeur et un manque de concentration pendant les combats. 
En outre, le manque d’eau peut aussi provoquer des crampes très douloureuses, une augmentation de la température corporelle et diminuer la force et l’endurance des muscles. En effet , ces derniers ont besoin d’eau pour bien fonctionner surtout durant un combat. Dire que le cutting est une pratique mystique serait trompé. Ces explications fournies par Congo Check sont nécessaires pour fixer l’opinion sur les véritables enjeux de la pratique du Cutting dans les sports de combats.  

Avis de Congo Check à la communauté en ligne en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine, au Congo-Brazzaville et en Afrique Francophone: Si votre contenu est étiqueté comme faux, partiellement faux, contexte manquant, photo ou vidéo retouchée... ne le supprimez surtout pas ! Modifiez le, avec la mise à jour de l'article de vérification que nous mettons à votre disposition, puis signalez-le nous ! Ou alors faites un recours si vous pensez que notre article de vérification ne contient pas assez d'éléments factuels capables d'appeler à la modification de votre contenu. Notre équipe sera ainsi saisie et procédera à la levée du tag ou vous fournira plus d'assistance dans la compréhension du contexte autour de votre contenu ! En supprimant le contenu, nous ne pourrions malheureusement plus rien faire et la sanction restera !

Yves Mampuya
Je suis Yves Mampuya, diplômé en hautes études de relations internationales. Je fais mes débuts en tant que journaliste en 2012. relationnel et diplomate je reste passionné du système politique international et des rapports de forces entre les Etats. Blogueur sur le web, j'ai intégré Congo check en 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LATEST POSTS

Cette photo présentée comme d’un grand tireur M23 arrêté ce 20 Mars à Busanza, date de 2017

Elle vient d'être publiée sur la page Facebook « News of Runyoni », cette photo sur laquelle on voit un militaire assis par terre, avec...

Attention, ce sont des photos de 1985 du concert du groupe « Queen » et non le coach de Chelsea à l’entraînement

Sur sa page les réseaux sociaux, la page Facebook 5 continents du football publie une photo d'un homme sur le podium devant des milliers des...

Attention, aucune preuve n’atteste l’authenticité de l’affaire de 50.000$ offerts par Katumbi à Lusakweno

Depuis quelques jours, une information faisant état d’un refus du journaliste Christian Lusakweno d’une proposition de Moïse Katumbi tendant à le « recruter » fait...

Satire : Sadio Mané n’a pas encore mis fin à sa carrière !

Un post Facebook publié le 4 mars 2023 annonce que Sadio Mané a mis fin à sa carrière de footballeur suite à une blessure très...

Follow us

17,027FansLike
5,607FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Most Popular

spot_img