Faux : la société suspendue au Sud-Kivu, Régal Minéral, n’appartient pas à Lukwebo

0
214

Plusieurs publications sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, apparues depuis le 03 Septembre, affirment que la société chinoise Régal Minéral suspendue pour exploitation illicite et illégale des minerais dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu appartient à Modeste Bahati Lukwebo, l’actuel président du Sénat. Cela n’est pas vrai.

Ces publications ajoutent que ces informations ont été révélées par le journaliste Alain Foka dans sa chronique « En finir avec la traite négrière en Afrique », dont des extraits sont devenus viraux ces derniers jours en RDC. Nous avons parlé à l’équipe de production de Alain Foka, et le journaliste est cash : il n’a jamais cité Bahati Lukwebo dans son enquête.

D’autres ajoutent que Raphaël Lukwebo, jeune frère de Bahati Lukwebo, qui est gestionnaire de cette société. Ceci n’est pas vérifié. Par contre, nos recherches nous ont mené à un supermarché nommé « Régal », à Kinshasa. Ce commerce appartient à des Libanais qui sont locataires chez Bahati Lukwebo. Le supermaché n’a rien à voir avec l’exploitation minière, à part le nom semblable.

« #RDC/ Enquête : la société Régal Mining appartient à Bahati Lukwebo. Sur cette photo, il est avec son frère Raphael Lukwebo qui gère certaines de ses affaires et travaille aussi pour le gouvernement du Sud Kivu. Les politiques congolais sont derrière ces chinois que dénonce Alain Foka. »  écrit Joël Lamika sur sa page Facebook.

#Enquête: la société #Regal #Mining appartient à #Bahati #Lukwebo. Sur cette photo, il est avec son frère Raphael…

Posted by Joel Lamika Kalabudi on Friday, September 3, 2021

La même infox revient sur la page Facebook de Lisette Mongendu.

https://m.facebook.com/moiselisette/posts/pcb.870211696968125/?photo_id=870211533634808&mds=%2Fphotos%2Fv

« La société de Bahati Lukwebo exploitait illégalement les minerais au Sud-Kivu. » écrit Lisette Lisa Mongendo.

Sa publication est aimée par 110 internautes, commentée par 29 et partagée 74 fois.

Elle sera relayée par quelques internautes et sur Twitter.

 Voici pourquoi c’est faux

Dans la vérification des faits, Congo Check a suivi l’intégralité de la chronique de Alain Foka sur YouTube intitulée « En finir avec la traite négrière en Afrique », dans son numéro dédié à la RDC.

Longue de 37 minutes, il n’y a nulle part où Alain Foka a cité Bahati Lukwebo ou son frère Raphaël Lukwebo dans l’affaire des mines au Sud-Kivu.

Lui-même, Alain Foka affirme n’avoir jamais cité le nom du président du Sénat dans son enquête : » Alain Foka dit qu’il a jamais dit ça et n’a jamais prononcé ce nom. », nous dit son équipe.

Démenti des proches de Lukwebo

Dans la recherche de la vérité, Congo Check a contacté plusieurs sources proches de Lukwebo qui ont démenti cette information.

« C’est Faux, Modeste Bahati Lukwebo n’est pas dans les mines. » se confie à Congo Check Djimmy Mukaleng assistant du président du Sénat.

« Ce sont de fausses informations. Lukwebo n’y est pour rien. » clame Bruce Nipo un cadre de L’AFDC de Lukwebo.

Cité comme gestionnaire de cette entreprise minière, Raphaël Lukwebo a démenti cette infox.

« Personnellement je ne connais pas ce dossier et l’Honorable Professeur Modeste Bahati LUKWEBO est opérateur économique œuvrant dans l’immobilier, le transport, de surcroit professeur des universités et acteur politique, membre de l’Union sacrée de la Nation. », a dit à Congo Check Raphaël Lukwebo.

Et d’ajouter :

« Lukwebo n’intervient pas dans les mines, moi non plus je ne suis pas son gérant comme l’a allégué monsieur Joël sur les réseaux sociaux, en se servant d’une photo que j’ai posté avec le Président du Sénat à l’occasion d’une audience qu’il a accordée aux Jeunes Entrepreneurs du Sud-Kivu de Kivu-Tech. »

Le Super marché Régal des Libanais est locataire de Lukwebo.

A Kinshasa, il y a un supermarché dénommé « Régal » appartenant aux Libanais qui logent dans l’appartement de Lukwebo.

Un supermarché qui n’a aucun rapport avec la société minière Régal Minéral suspendue renchérissent les proches de Lukwebo.

Supermarché Regal | MonCongo https://www.moncongo.com/supermarche-regal#.YTRTlglKR2A.whatsapp

https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.moncongo.com%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2Fimages%2Fbusiness%2Fflyers%2Fsupermarche.jpg%3Ffbclid%3DIwAR0LtymlJlzZkXLdPW_87gLoV5zTbEIcdCnorJhuqb3Ibo2BzpQ1btKjqqk&h=

« Nous savons qu’il y a un super marché à Kinshasa appelé Régal mais n’a rien de commun avec la société Minéral. C’est vrai qu’il est locataire dans l’appartement de Lukwebo dans la commune de la Gombe mais ce n’est pas un commerce de Lukwebo. », explique Bruce Nipo.

« Régal est une alimentation libanaise qui loue le bâtiment de l’honorable Bahati Lukwebo qui n’a rien à avoir avec la société minière Régal des chinois. », ajoute Raphaël Lukwebo.

En RDC, six entreprises ont été suspendues par le gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi pour exploitation illégale des minerais à Mwenga.  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here