Faux, il n’y a aucune milice qui encercle ou qui a encerclé le bureau de la chefferie de Bukumu

0
143

Sur sa page Facebook il y a quelques heures, Noé Wembo publie l’information selon laquelle, il y aurait une milice qui aurait encerclé le bureau de la chefferie de Bukumu, une publication qui a déjà suscite déjà des réactions de la part des internautes

« Une milice encercle le bureau de la chefferie de BUKUMU!! L’Etat de Siège existe toujours ? » écrit l’auteur de la publication

Méfiez-vous de cette fausse information

En parcourant les quelques commentaires des internautes, Rachel Kiyungi réagi en swahili « L’Etat de Piège est déjà dans un piège, il a déjà manqué quoi faire »

Hamsini Muhanya Bienfait ajoute et écrit aussi en swahili « Ils sont devenus des policiers chargés de garder le calicot du bureau de la chefferie de Bukumu », dans son contexte, cette réaction de Hamsini Muhanya Bienfait, risque d’appuyer l’auteur de la publication, comme si cette milice aurait existé

Mais il y a aussi du doute manifesté par l’internaute Benjamin Kasembe qui s’interroge « Milice? », écrit-il

L’internaute Mustapha Kemal Musafiri Mulopwe trouve fausse cette information, il écrit en swahili « Ce n’est pas une milice, ce sont les Kumu qui ne veulent pas un Chef de chefferie policier Makosa ».

Face à ces réactions qui créent des polémiques et surtout contradictoire, dans sa mission de lutter contre les fausses informations et les rumeurs, et vu que c’est un dossier sensible qui départage deux camps sur la gestion de la chefferie de Bukumu pendant cette période de la situation sécuritaire dégradante, Congo Check est entré directement en contact avec l’Administrateur du Territoire de Nyiragongo le colonel Iduma Molengo. l’autorité territoriale a catégoriquement démenti cette information et donné des éclaircissements

« Bonjour Mr le journaliste, ce n’est pas une milice, c’est plutôt un groupe des manifestants qui ne veulent pas que Mr tuishi, chef de la chefferie ai ne puisse pas accéder à son bureau jusqu’à ce qu’on installe le vrai chef proclamé par la ccrcc provinciale en la personne de Mwami le Bon Bakungu Bigaruka » dit le numéro un du territoire de Nyiragongo à Congo Check
la CCRCC qui est une Commission Consultative de Règlement des Conflits Coutumiers
« Mais bièntôt la solution sera trouvée, car l’administration de la chefferie doit continuer », ajoute-t-il.

Congo Check ne veut pas laisser une telle information fausse continuer à toucher plusieurs autres internautes, d’où la nécessité de la détruire le plus tôt possible en vue d’éviter des conséquences qui pourraient en découler.

Il faut aussi retenir qu’après un monitoring, aucun autre media n’en a parlé; et toutes nos recherches nous ne permettent pas de confirmer cette nouvelle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here