Fact-check : faux, Francine Muyumba n’a pas annoncé la création de l’association des filles vierges en RDC

0
263

Des publications sur Facebook affirment que l’actuelle sénatrice Francine  Muyumba en République Démocratique du Congo, annonce la création d’une association qui réunira les filles vierges en RDC, dans l’objectif de sauvegarder l’intégrité féminine jusqu’au mariage avec les femmes. Cette information est fausse.« Francine Muyumba annonce la création de l’association des filles vierges au Congo ASFV en sigle, dans le but de sauvegarder l’intégrité féminin jusqu’au mariage avec les femmes. On verra toit mon Dieu », dit une des publications à ce sujet qui a généré une cinquantaine des mentions « j’aime » , 21 commentaires sur Facebook. 

De ces publications sur Facebook, une autre partagée est reprise comme suit : « urgent, Francine Muyumba annonce la création de l’association des filles vierges en RDC en sigle ASFV. »

Dans les commentaires, la plupart porte à confirmer que les internautes y ont cru. C’est notamment le commentaire de Ponga Mtumbe : « ça n’a pas de sens, notre pays n’a pas besoin de cette association pour l’instant. »Yvon Soami a, quant à lui, adressé ses félicitations à Francine Muyumba à travers son commentaire : « félicitations chère Madame », a-t-il commenté.« Elle veut vous vendre, plusieurs millionnaires passeront là pour vous utiliser comme des putes », commente Maradona Lombi.L’Internaute Syl Bumba, lui, a simplement laissé entendre « on aura tout vu », dans son commentaire.
*Une fausse information véhiculée sur Facebook*
Contactée par Congo Check, Francine Muyumba parle d’une fausse information qui a été répandue sur les réseaux sociaux par les internautes.« Les internautes se permettent de publier n’importe quoi sur le réseaux sociaux. Je n’ai fait aucune communication à ce sujet. Les gens partagent n’importe quoi sur Facebook au sujet de plusieurs personnalités du pays. Je ne comprends absolument rien, c’est vraiment n’importequoi », a fait savoir Francine Muyumba.Congo Check a également pris le soin de consulter les différentes plates formes du sénatrice Francine Muyumba et autres médias, aucune information a ce sujet n’y a été diffusée.Il faut noter qu’avant le sénat, Francine Muyumba fut la présidente de la jeunesse panafricaine sous le règne du président Joseph Kabila.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here