Congo-Brazzaville: Fausse alerte sur un premier décès causé par le vaccin anti-Covid-19

0
124
  • La campagne de vaccination contre le coronavirus au Congo a été lancée le 25 mars dernier à Brazzaville. Des internautes congolais, mal intentionnés, en ont profité pour distiller une fausse information sur un premier cas de décès d’une personne vaccinée contre le coronavirus. La fausse information et la photo utilisée par des internautes congolais viennent plutôt du Gabon voisin, où une personne est plutôt décédée de maladie.

« Le Premier cas décès dû au vaccin contre la Covid-19, a eu lieu vendredi dernier, en la personne de Faustin OKOLOGO, cadre au ministère des mines. Selon la famille, après qu’il a fait le vaccin, relatent les internautes congolais, il ne se sentait pas bien. Transporté d’urgence à l’hôpital, Il a rendu l’âme ». C’est l’information qui circule sur Facebook et autres plateformes de médias sociaux. Les internautes congolais présentent la photo du prétendu décédé comme agent du ministère des mines.

CONGO BRAZZAVILLE. Le pemier décès dû au vaccin contre la covid-19 a eu lieu vendredi dernier, en la personne de…

Publiée par L’œil De Brazza sur Vendredi 2 avril 2021

Une désinformation affirment le ministère de mines et le comité de riposte anti-Covid-19

Interrogé, le conseiller du ministre congolais des mines, s’en étonne. « Ce nom est inconnu des travailleurs du ministère des mines. à Brazzaville, n’est connu ni du ministre ni de ses collaborateurs ». Et d’ajouter « cette information est fausse! ». Les informations recueillies auprès du comité national de vaccination contre le Coronavirus, concluent également à une désinformation. « Les données électroniques de toutes les personnes qui se sont faites vacciner à la date du 02 avril 2021 à Brazzaville, n’ont pas identifié une personne repondant au nom de Faustin Okologo », relève, d’entrée de jeu, le médecin colonel Alexis Mourou, président du comité de vaccination et vice-président de la sous- commission de vaccination contre le Covid 19. Faustin Okologo, présenté comme congolais de Brazzaville travaillant au ministère des mines, est inconnu des effectifs dudit ministère.

𝕍𝔸ℂℂ𝕀ℕ𝔸𝕋𝕀𝕆ℕ💉ℂ𝕆ℕ𝕋ℝ𝔼 𝕃𝔸 ℂ𝕆𝕍𝕀𝔻-𝟙𝟡.🇨🇬 𝔸𝕃𝔼ℝ𝕋𝔼 𝔻𝔼́𝕊𝕀ℕ𝔽𝕆ℝ𝕄𝔸𝕋𝕀𝕆ℕ !!!⛔ Il circule sur les réseaux sociaux depuis ce jeudi, 02…

Publiée par Francky Ibata Officiel sur Vendredi 2 avril 2021

Un événement qui s’est produit au Gabon

D’après les recherches effectuées par le docteur Alexis Mourou auprès de ses collègues gabonais, le vacciné, qui fait l’objet de l’infox, s’appelle Guy-Faustin Okologo, de nationalité Gabonaise. Il s’agit, selon le docteur Mourou, d’un cas de décès, intervenu au Gabon, des suites de maladie, et non à la suite d’administration d’une première dose de vaccin contre le coronavirus.
Interrogé sur les mobiles d’une telle infox et ses conséquences sur le Congo, le président de la sous- commission de vaccination contre le coronavirus y voit un acte des internautes congolais opposés à toute d’admiration de vaccin contre le Covid 19.
« Membre du Comité Technique National de Riposte à la Pandémie à Coronavirus COVID-19, Président de la Sous-Commission Promotion de la Santé et Mobilisation Sociale au sein de la Commission Prévention, Contrôle des Infections, Mobilisation Sociale et Communication sur les Risques/COVID-19, j’aimerais ici rassurer la population congolaise sur la qualité des vaccins administrés à ce jour et surtout des échanges permanents que nous avons avec les candidats ayant reçu leur première dose de vaccin », rassure le médecin colonel Alexis Mourou.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here