Cette vidéo n’est pas un appel des USA à la libération des prisonniers politiques en République du Congo

0
52

Dans une publication faite sur sa page Facebook le 10 décembre dernier, Congo Morning a affirmé que les USA ont mis en garde la République du Congo et exigé la libération des prisonniers politiques Jean-Marie Michel MOKOKO et André OKOMBI SALISSA. Une mise en garde qui aurait été faite lors du sommet sur la Démocratie tenu le 8 Décembre en ligne.

Congo Check, qui a vérifié cette affirmation indique qu’elle est fausse et donne de détails factuels contredisant cette publication.

Il est nécessaire pour tous les pays de s’opposer fermement à la détention de prisonniers politiques

Le secrétaire Blinken ne s’est pas adressé directement au gouvernement de la République du Congo lors de ce sommet.  Dans une partie de son adresse consacrée aux droits de l’homme, Blinken a plutôt rappelé le fait que plus de 65 pays à travers le monde, à en croire un rapport du département d’État américain sur les droits humains, ont des prisonniers politiques. Et qu’en emprisonnant des prisonniers politiques, les autocrates brisent les espoirs et les ambitions démocratiques. D’où la nécessité pour tous les pays de s’opposer fermement à la détention de prisonniers politiques ; peu importe où ils sont détenus.

Le secrétaire Blinken a rappelé que chaque défi aux droits humains et aux libertés fondamentales est un tournant dans l’histoire, et le fait de ne pas soutenir la cause des droits humains pourrait alimenter l’injustice, l’oppression ou la tyrannie. C’est pourquoi les États-Unis continuent de prôner cette #JournéedesDroitsHumains tous les jours.

Sur la page Facebook du département d’État américain, l’on peut retrouver la vidéo relative à l’adresse de Blinken.

Working Together to Help Free Political Prisoners

Secretary Blinken: It’s important that all countries stand firmly against the detention of political prisoners –no matter where they are held –and work together to free them. #SummitForDemocracy

Posted by U.S. Department of State on Thursday, December 9, 2021

Le Congo-Brazzaville n’a pas pris part au sommet

Plus de 100 pays ont pris part à ce sommet pour la Démocratie organisé par les USA de manière virtuelle. La République du Congo n’y a pas participé. Les recherches menées par Congo Check sur la liste officielle d’invités à ce sommet, mais également sur l’onglet des allocutions précisent de l’absence de la République du Congo à ce sommet.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here