Ces photos trafiquées et décontextualisées ne sont pas du concert de Dadju de ce 18 juin au Parc des Princes

0
156


La superstar française Dadju a livré le 18 juin dernier un grand concert au Parc des Princes, à Paris. Si la plupart des fans congolais ont salué le fait qu’il ait fait sortir l’inscription « Visit Rwanda » du maillot du club parisien, le Paris Saint-Germain dont il mettait ; il n’en demeure pas moins que d’autres images ont été sorties de leurs contextes. Notamment, celle montrant le Parc des Princes affichant l’inscription « Don’t Visit Rwanda » et l’hashtag « Rwandaiskilling ». Grâce aux logiciels d’images inversées, nous avons découvert que ces images datent de longtemps et n’ont rien à voir avec la soirée du 18 juin dernier.
« Hier au Parc des Princes à Paris. Félicitations aux Ambassadeurs de la culture congolaise Dadju et Gims », légende ce 19 juin l’internaute Bonheur Muamba, dans le groupe Facebook « Bosolo na Politik »


Eden Ditus Bolemba et Giresse Saluste Bigaba, deux autres internautes sur Facebook postent aussi la même image


Téléchargements mobiles (facebook.com)
La publication cumule une vingtaine des partages et les internautes félicitent l’artiste français d’origine congolaise, pour signifier qu’ils ont accordé du crédit à cette information.
Image décontextualisée et trafiquée
Pour vérifier ces images, nous nous sommes servis de l’outil d’images inversées de Google et TinEye et voici les résultats :
1. L’image de Dadju en plein concert n’est pas du 18 juin 2022, mais du 28 septembre 2019 lorsqu’il ouvrait Gims au Stade de France, en France.Elle avait été prise par le contributeur de la banque d’images Getty Images, David Wolf Patrick.

2. La seconde, avec l’affiche « Don’t visit Rwanda » et l’hashtag « Rwandaiskilling » en plein stade du Parc des Princes, est trafiquée. Sur l’image original, on y lit plutôt « VISIT RWANDA ». Facilement, avec des logiciels de traitement des photos, on peut modifier cette image en ajoutant « Don’t » au début.

Sur l’image originale, on peut lire: Visit Rwanda


Ces images postées sur plusieurs réseaux sociaux veulent vendre une illusion aux congolais, que le PSG et les autres clubs qui ont le sponsor « Visit Rwanda » les soutiennent et cela se fait voir par exemple lors du concert de Dadju. Mais également, faire croire aux internautes que les messages de haine contre le Rwanda peuvent fournir des résultats positifs intoxiquerait plusieurs autres internautes à créer et prôner d’autres messages xénophobes en cette période conflictuelle avec la RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here