HomeFact-check3PFCPCe communiqué annonçant la révocation de Yolande Makolo, porte-parole du gouvernement rwandais,...

Ce communiqué annonçant la révocation de Yolande Makolo, porte-parole du gouvernement rwandais, est trafiqué

-

Un communiqué écrit en anglais au nom du gouvernement rwandais annonce la révocation de Yolande Makolo de son poste de porte-parole du gouvernement rwandais. Il souligne que sa destination intervient suite à son incapacité et incompétence à gérer la communication de Kigali en cette période des tensions entre le Rwanda et la République démocratique du Congo. Méfiez-vous, ce communiqué est faux et trafiqué. Yolande Makolo l’a déjà signalé comme étant une fausse nouvelle.

« Lette officielle et décisionnelle du gouvernement rwandais à madame Yolande Makolo
Madame,
le gouvernement de la République vous a convoqué à un entretien préalable qui a eu lieu le 28 septembre 2022 à la primature, pour des sujets sensibles. Au cours de cet entretien, vous étiez assistée par votre directeur de cabinet et deux de vos conseillers. En dépit des explications que vous nous avez fournies lors de cet entretien, n’ayant pas été en mesure de présenter des éléments de nature à nous faire espérer à un quelconque changement, nous nous sommes convenus, suite à une décision prise au cours d’une réunion à huis clos, présidée par le Président de la République à Urugwiro Village, de mettre fin à votre fonction de porte-parole du gouvernement. En effet, nombreuses légèretés et incapacité professionnelle ont été constatées à la fonction que vous occupez. Et celles-ci ont rendu fragiles et handicapes nos différentes communications et répliques suite à l’opprobre qui nous a été jetée par le gouvernement congolais sur la guerre à l’Est de la RDC. Cette incapacité à assumer correctement vos fonctions met en cause la bonne marche de notre gouvernement. En raison d’une incompétence, d’erreurs, d’échecs dans vos missions, devant une situation aussi malsaine que confuse et inacceptable, entretenue à dessein, et dépouillant le gouvernement rwandais de toute son autorité, et en le réduisant à un simple figurant à la face du monde, nous vous exhortons de bien vouloir présenter officiellement votre démission dans les 72 heures qui suivent. Nous vous prions d’agréer, Madame, notre décision salvatrice. », peut-on lire sur ce communiqué écrit en anglais et signé au nom du gouvernement rwandais :

Ce même communiqué a été relayé la page Facebook dénommée « Rwandan news » :
https://www.facebook.com/groups/169547253449220/permalink/1422124638191469/?mibextid=Nif5oz

C’est très faux

Pour vérifier cette information, Congo Check est entré en contact avec Yolande Makolo, la porte-parole du gouvernement rwandais. En lui écrivant sur Twitter, Yolande Makolo nous a précisé que ce communiqué était très faux.

« It’s very fake », a-t-elle écrit !

Par la suite, Congo Check a consulté le compte Twitter officiel du gouvernement rwandais. C’est là où il publie tous les communiqués officiels : il n’existe nulle part où ce communiqué figure.

De plus, Congo Check a parcouru quelques médias rwandais et internationaux de référence et aucun n’a fait mention de ce communiqué.

Un afflux de « fake communiqués » sur les réseaux sociaux

Congo Check constate qu’il y a actuellement une série de faux communiqués au nom du gouvernement rwandais qui ne cessent de circuler sur les réseaux sociaux. La plupart d’eux sont issus de la modification par procédé informatique des communiqués officiels et authentiques que gouvernement rwandais diffuse sur son compteTwitter officiel.
Nous préparons un dossier complet sur ces faux communiqués susceptibles d’exacerber les tensions entre le Rwanda et le Congo dans le contexte actuel de crise diplomatique entre les deux pays voisins.

Avis de Congo Check à la communauté en ligne en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine, au Congo-Brazzaville et en Afrique Francophone: Si votre contenu est étiqueté comme faux, partiellement faux, contexte manquant, photo ou vidéo retouchée... ne le supprimez surtout pas ! Modifiez le, avec la mise à jour de l'article de vérification que nous mettons à votre disposition, puis signalez-le nous ! Ou alors faites un recours si vous pensez que notre article de vérification ne contient pas assez d'éléments factuels capables d'appeler à la modification de votre contenu. Notre équipe sera ainsi saisie et procédera à la levée du tag ou vous fournira plus d'assistance dans la compréhension du contexte autour de votre contenu ! En supprimant le contenu, nous ne pourrions malheureusement plus rien faire et la sanction restera !

Gustave Katsuva
Gustave Katsuva poursuit une licence en faculté d'économie. il est passionné par les nouveaux médias, les contenus multimédias, la production web, la littérature et le blogging. Blogueur à Habari RDC et Mondoblog de Radio France Internationale. Gustave a rejoint Congo Check en novembre 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LATEST POSTS

Ces propos satiriques moqueurs faussement attribués à la compagne de Cristiano Ronaldo

« Quand Ronaldo rentre à la maison, je ne lui demande pas de s’asseoir. Pas parce que je ne veux pas qu’il se repose, mais je...

Attention, Félix Tshisekedi n’a jamais dit que la RDC va aider le peuple rwandais à se libérer

La publication de cette information apparaît sur la page Facebook de l'internaute Paulin Aganze, il annonce que le Président de la République Démocratique du Congo...

Factcheck : à Goma, 1 dollar ne se change pas à 4 000 francs congolais

Une information relayée sur Facebook confirme que 1 dollar américain se change désormais à 4 000 francs congolais à Goma, à l'est de la République...

Non, Katebe Katoto n’a jamais confirmé une prétendue nationalité zambienne de Katumbi

Quelques jours après l'officialisation de sa candidature à la prochaine présidentielle, Moïse Katumbi fait l'objet d'une vive polémique sur ses origines. En plein cœur de...

Follow us

17,027FansLike
5,486FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Most Popular

spot_img