« Aucune loi ne m’interdit de redevenir Président de la République », méfiez-vous, ce discours n’est pas de Joseph Kabila

0
218
Democratic Republic of Congo's President Joseph Kabila addresses a news conference at the State House in Kinshasa, Democratic Republic of Congo January 26, 2018. REUTERS/Kenny Katombe - RC134A73CC50

Samedi 8 mai, une publication sur la page Facebook « L’espace du Président de la République Démocratique du Congo », affirme que Joseph Kabila, ancien Président de la RDC a déclaré qu’aucune loi ne l’interdit de redevenir Chef de l’État. Le post, partagé une dizaine de fois précise que Kabila est présidentiable après une absence de 5 ans au pouvoir. Méfiez-vous, c’est un discours qui lui a été faussement attribué.

« Aucune loi de mon pays m’interdit de refaire ma vie politique. Les gens disent que je ne peux plus devenir Président de la République. Non, c’est une mauvaise interprétation de la loi fondamentale. Il ne s’agit pas ici de renouveler le mandat deux fois ou plus, de manière successive. J’ai fait mes deux mandats successifs, je suis allé, puis je compte revenir après un repos, équivalent à un mandat pour mieux servir mon pays et ma nation », note faussement cette publication.

Aucune loi de mon pays m’interdit de refaire ma vie politique. Les autres disent que je ne peux plus devenir Président…

Publiée par L’Espace du Président de la République Démocratique du Congo sur Samedi 8 mai 2021

L’infox, ayant généré plus de 20 mentions j’aime, a été diversement commentée. En parcourant les 11 commentaires, on constate que l’infox a pratiquement été gobée.

« Il faut apprendre à bien parler, car l’ennemi du peuple congolais c’est toi. Tu as dirigé le pays pendant 18 ans de malheur et aujourd’hui nous avons quelqu’un d’autre au nom de Felix Tshisekedi », note Issa Montingiya. Demputu Mutadile, comme certains internautes pensent que Kabila fait un rêve : « Tu rêves encore monsieur Kabila. Félix dirigera ce pays pendant 16 ans. s’il est possible même son fils nous dirigera »

A Pasteur Boaz de tancer : « Plus tu avances plus tu t’enfonces, et d’ici-là Matata Ponyo sera à la barre où il va tout mettre en nue. Tu seras bien le nouveau locataire de Makala ». Dans l’un ou les deux autres commentaires, comme la plupart d’ailleurs des internautes sur cette publication, se sont laissés avoir.

Les recherches menées par Congo check ont permis de conclure que Joseph Kabila n’a pas tenu ce discours.

Approché, son chargé des missions dément.

« Kabila n’a pas fait une déclaration moins encore une interview. Il n’a pas dit ça », insiste Lubunga Byaombe

Même réaction du côté de sa conseillère en communication : « Il n’a fait aucun discours jusque-là », répond à Congo check, Barbara Nzimbi.

Enfin, Congo check a parcouru les médias nationaux et internationaux comme Radio Okapi, Actualité.cd et RFI sans retrouver un article en rapport avec ces affirmations.

Depuis la rupture de la coalition entre le Front Commun pour le Congo et Cap pour le Changement, Joseph Kabila s’était retranché à Lubumbashi. Il est revenu à Kinshasa depuis le 23 avril après plus de quatre mois d’absence.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here