Au Tchad, aucune source officielle ne confirme la démission du président du CMT Mahamat Idriss Déby

0
213

Dans sa publication du 1er mai dernier, la page Flash-Tchad annonçait la démission du président du Conseil Militaire de Transition Mahamat Idriss Deby Itno.

Une information largement commentée sur cette page et partagée près de 90 fois.

TCHAD 🇹🇩: Selon des infos qui nous ont parvenues, le président de CMT Mahamat Idriss Deby Itno présenterait sa démission…

Posted by Flash- Tchad on Saturday, May 1, 2021

Pour rappel, le président du monseil militaire de transition Mahamat Idriss Déby Itno a échangé le 30 Avril dernier avec une délégation composée des membres de la commission de l’Union Africaine, du Conseil de paix et sécurité ainsi que de la RDC. Cette délégation s’est rendue à Ndjamena pour une mission d’enquête de sept jours en vue d’éclaircir les circonstances du décès du Maréchal Idriss Déby Itno, et aider au rétablissement de l’ordre constitutionnel.

Une hypothèse abordée lors des échanges avec l’Union Africaine

A en croire le président du Parti Union Sacrée pour la République (Parti d’opposition), François Djékombé, cette hypothèse bien que pas officielle, aurait été abordée lors des échanges entre le président du CMT Mahamat Idriss Déby Itno et la délégation de l’Union Africaine. Selon lui, la possibilité d’une démission serait mise sur la table si et seulement si l’un des vice-présidents de l’Assemblée Nationale acceptait de prendre ses responsabilités, vu que le Président de l’Assemblée Nationale avait décliné cette possibilité. François Djékombé qui affirme pour sa part que ce n’est pas de l’infox, se demande toutefois si c’est une manière pour le président du CMT de se dédouaner ou de s’accrocher au pouvoir, vu qu’il a instruit juste après le Premier ministre de former le gouvernement. 

Pas de confirmation officielle

Selon Michael Didama, journaliste Tchadien et directeur de publication du Journal Le Temps, « cette information n’a pas été confirmée officiellement », a-t-il déclaré à Congo Check.

« Nous avons discuté de la situation au Tchad

Idriss Farah

Une proposition de l’UA, mais pas encore adoptée

Sur son compte Twitter, l’ambassadeur M. Idriss Farah de la République de Djibouti, membre de cette délégation, a annoncé avoir reçu beaucoup d’informations sur la situation prévalant actuellement au Tchad du General de corps d’armée Mahamat Idriss Déby Itno, lors de leur échange le 30 Avril dernier. 

« Heureux d’avoir rencontré avec la mission de haut du CPS ce matin le président du Conseil Militaire de Transition le général de Corps d’Armée SEM Mahamat Idriss Deby pour discuter de la situation au Tchad et avons reçu de sa part beaucoup d’informations prévalant au Tchad ».

Sur son site web, la commission sécurité et paix de l’Union Africaine a publié un communiqué sur la mission d’enquête qui se tient actuellement au Tchad.

Outre les consultations avec les acteurs régionaux et internationaux, la mission devra également échanger avec les autorités tchadiennes et les autres parties prenantes sur l’évolution de la situation politique et sécuritaire au Tchad.

Dans son rapport sur la situation au Tchad, rendu public le 12 mai dernier, l’Union Africaine donne les trois recommandations suivantes:

  • Soutenir le Plan de Transition conduit par les militaires pendant que l’UA supervisera leur engagement par l’intermédiaire de l’Envoyé spécial;
  • Soutenir le Plan de Transition dirigé par les militaires, tout en faisant pression pour un partage équilibré du pouvoir entre les militaires et le Gouvernement civil, étant donné les menaces sécuritaires qui pèsent sur l’existence du Tchad ;
  • Faire pression pour un Président civil avec un Vice-président militaire.

Pour rappel, le maréchal du Tchad Idriss Déby Itno, est décédé en date du 20 Avril dernier, des suites de blessures reçues alors qu’il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord du pays. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here