Attention, les députés morts noyés au Kwilu ne venaient pas à Kinshasa pour l’accueil de Tshisekedi

0
122

Trois députés provinciaux du Kwilu sont morts noyés après un accident sur le pont Mi-Ndombe alors qu’ils étaient en route pour Kinshasa. Sur les réseaux sociaux, plusieurs publications affirment que ces élus du peuple venaient à Kinshasa sur invitation de Christophe Mboso pour accueillir le président Tshisekedi, qui revenait d’un voyage « privé » à Bruxelles. La mission était pourtant autre. il ont été conviés à participer au « séminaire d’information, de sensibilisation et d’appropriation du programme de développement local des 145 territoires du Congo profond » organisé du 19 au 20 mars à Kinshasa.

Les députés provinciaux de kwilu invités à Kinshasa par Mboso pour accueillir le Présidént Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO viennent de se noyer dans la rivière Maï Ndombe.Paix à leurs âmes 😎 .

Posted by Boncoeur Mubake on Thursday, March 17, 2022

Sur son mur, Boncoeur Mubake a posté un communiqué nécrologique attribué au gouvernement provincial du Kwilu annonçant le décès des députés Ifumu, Ndiba et Nkusu avec la légende suivante : « Les députés provinciaux de Kwilu invités à Kinshasa par Mboso pour accueillir le Présidént Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo viennent de se noyer dans la rivière Maï Ndombe ». En commentaires, plusieurs internautes ont essayé en vain de recadre l’auteur du post.

Invités pour participer à un séminaire

Contrairement à ce qu’affirme cette publication, ces députés ralliaient Kinshasa pour participer un « séminaire d’information » sur le programme de développement à la base des 145 territoires. Contacté en vue d’apporter plus de détails sur ce drame, Dario Kimukedi, rapporteur de l’Assemblée provinciale du Kwilu a expliqué ses quatre collègues se rendaient à Kinshasa pour « répondre à l’appel du président du collectif des députés provinciaux des 26 provinces de la République ». Parmi les objectifs de cette mission : rencontrer les autorités nationales pour leur faire part des problèmes rencontrées par les Assemblées provinciales.

Les députés provinciaux ont également été conviés à participer au « séminaire d’information, de sensibilisation et d’appropriation du programme de développement local des 145 territoires du Congo profond » organisé du 19 au 20 mars à Kinshasa.

Aussi, le président de la République est rentré à Kinshasa le 17 mars aux premières heures du matin. L’accident qui a couté la vie à ces députés a eu lieu bien après l’atterrissage du Chef de l’Etat. Pour sa part, l’Assemblée nationale avait bel et bien convié les députés nationaux à aller réserver un « accueil chaleureux » au Chef de l’Etat.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here