Attention, la réhabilitation du rond-point bdgl de Goma n’est pas l’œuvre des autorités militaires

0
175

Justin Kabumba sur sa page Facebook publie l’information selon laquelle le rond-point bdgl serait réhabilitée par les autorités militaires de la ville de Goma
« RDC: État de siège au Nord Kivu, le rond point BDGL de Goma revêtu de sa nouvelle robe.l’ouverture a eu lieu ce mercredi soir après plusieurs jours de réhabilitation. Les militaires sont très déterminés à rendre encore Goma propre malgré l’insécurité qui persiste », à lire sur la page de l’auteur, engendrant plus des réactions.

Nous (Congo Check) avons parcouru les commentaires des internautes pour voir s’ils ont laissé le mensonge cru à cela, voici leurs positions
Ir Laurent Mashauri Baleine ne croit pas à l’infox « Les militaires n’ont rien contribué petit frère », écrit-il.Grâce Kalwahali Cöst ajoute « État de siège ? Les militaires ? Tu sais au moins de quoi tu parles ? ».

Mais d’autres ont juste été dupés, comme par exemple Sephora Biduaya Excelle qui écrit, « La gestion militaire est plus transparente que celle de civile » et Régina Mapendo salue l’œuvre « Bien », commente-t-ellle après que Julien Babunga ne demande en swahili « Raison pour laquelle il y a eu coupure du courant électrique ? ».
Mais il y a ceux certes , d’autres internautes qui sont restés dans le suspens et cherchent à connaître la vérité comme Jocel Kasereka Biryeka « Est-ce une œuvre des militaires vraiment ????», s’interroge-t-il avec l’accompagnement de Grâce Kalwahali Cōst qui écrit « c’est la question que je me pose aussi »
La désinformation commence à être partagée par les internautes.

L’information continue à circuler sur la toile, d’où Congo Check s’est mis à l’œuvre pour sortir la vraie information de la désinformation afin d’éclairer l’opinion comme cela figure dans sa mission, lutter contre la désinformation et les rumeurs.

Cette information est entièrement fausse, il faut la détruire et aider l’opinion à connaître la vérité que de la laisser se plonger dans le mensonge ; d’où, Congo Check s’est mis à la vérifier avec soin afin d’y apporter une lumière.
Congo Check a contacté le Général Sylvain Ekenge, il est le porte-parole du gouvernement militaire du Nord-Kivu, celui-ci s’est inscrit en faux et a rejeté l’information
« Allez poser la question aux responsables de l’entreprise SOCOC et vous aurez la vraie réponse. C’est un cadeau des notables et chefs d’entreprises du Nord-Kivu à la population », a dit le Général Sylvain Ekenge, porte-parole du gouvernement militaire du Nord-Kivu à Congo Check.
Congo Check est entré aussi en contact avec le directeur général de SOCOC, l’entreprise qui a exécuté les travaux de réhabilitation du rond-point bdgl de Goma, celui a démenti l’information et a donné des éclaircissements quant-à ce, tous nos efforts pour qu’il nous fournissent des réponses ont été vains.
Congo Check a décidé d’arriver sur le site où l’œuvre a été exécutée, heureusement ses initiateurs y sont mentionnés.
Il est écrit « Cette œuvre est effective sur Initiative des Grands notables de la ville de Goma ci-dessous :Mr Vanny BISHWEKA, Mr Modeste MAKABUZA et Mr Berky CHIRIMWAMI »
Ces vérifications poussent à Congo Check de démentir cette information qui n’a rien avoir avec la réalité des faits.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here