Attention, il n’y avait pas eu 302 personnes sauvées dans l’atterrissage du vol Su-1492 de Aeroflot

0
161

Un internaute a publié, il y a deux jours, une vidéo impressionnante où on voit un avion prendre feu à l’atterrissage. D’une durée de 9 minutes, la vidéo est une compilation de plusieurs autres vidéos, dont certaines prises à l’intérieur de l’avion et d’autres sont amateurs. L’auteur dit que 302 personnes avaient été sauvées par le pilote. Même si les images sont vraies, le nombre de rescapés est exagéré. Il est dix fois supérieur aux chiffres réels. Et malheureusement il y avait eu au moins 37 personnes décédées. La rumeur ressort en pleine crise entre la Russie et l’Ukraine. Les faits s’étaient déroulé à Moscou !

« Review the terrible plane crash, the pilot was very good and made an emergency landing and saved the lives of 302 passengers« , écrit l’internaute en anglais, ce qui veut dire en français : « Revoyez le terrible accident d’avion, le pilote a été très bon et a effectué un atterrissage d’urgence et sauvé la vie de 302 passagers.«

review the terrible plane crash

review the terrible plane crash, the pilot was very good and made an emergency landing and saved the lives of 302 passengers

Posted by Ukrain,e on Monday, March 21, 2022

Vidéo devenue très virale

En seulement deux jours, la vidéo est devenue très virale ! Près de 2 millions de vues, plus de 5 mille commentaires. Plusieurs internautes rendent grâce à Dieu et félicitent le pilote pour cette prouesse.

Et la publication, vu qu’elle ne le précise pas, fait penser que tous les occupants du vol avaient été sauvés. Pourtant les faits sont bien différents.

Au moins 41 morts et 37 personnes sauves

Pour retrouver l’origine de la vidéo, il a été simple. On peut lire les écriture « Aeroflot » sur le fuselage de l’avion. Après il nous a simplement fallu chercher, sur un moteur de recherche comme Google, « aeroflot, incendie ». Nous sommes tombés sur plusieurs articles détaillant ce terrible incident. Voici ce qu’il faut en retenir :

a) L’accident s’est déroulé en 2019, précisément le 05 mai à l’aéroport moscovite de Cheremetievo.

b) L’avion venait de décoller, quand un signal de mauvais fonctionnement a été détecté. Les pilotes ont vite décide de faire demi tour et effectuer un atterrissage d’urgence. La première tentative fut un échec, et à la deuxième, le nez puis la queue de l’avion avaient touché la piste, d’où est partie l’incendie.

c) Sur les 37 personnes qui avaient survécu, 33 étaient des passagers et quatre autres des membres d’équipage, avait précisé Elena Markovskaya, porte-parole du Comité d’enquête

d) L’avion était d’un modèle appelé « Soukhoï Superjet 100 », et sa capacité maximale esty de 95 passager ! Impossible donc qu’il y ait eu 302 passagers !

e) L’avion avait été contraint de revenir à Moscou-Cheremetievo, quelques minutes après son décollage à destination de Mourmansk.

f) Déjà pour en mai 2012, lors d’un vol de démonstration en Indonésie, il y avait eu un crash qui avait fait 45 morts.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here