Attention, ces propos sont faussement attribués à Olive Lembe

0
373

Sur sa publication du 10 Mai dernier, la page Facebook Kinshasa 24, a révélé que l’ex première dame de la République Démocratique du Congo, épouse à l’ancien président congolais Joseph Kabila, aurait tenu des propos selon lesquels, en 2013, elle et son mari, avaient pris en charge des frais de mariage des militaires et policiers dans plus de 14 provinces du pays. Selon les proches de la dame Olive Lembe, aucune sortie médiatique allant dans ce sens n’a été tenu dernièrement par l’ex première dame. Méfiez-vous, il s’agit d’une fausse information.

Voici ce que la page Kinshasa 24 a dernièrement publié :

« En 2013, mon tendre époux Joseph Kabila et moi, avons pris en charge les frais des mariages religieux des militaires et policiers dans plus au moins 14 provinces et chaque militaire avait reçu une enveloppe de 500 balles pour une bague d’alliance en Or. »

🔴 Marie-Olive Kabila : “En 2013 moi et mon tendre époux JKK nous avons pris en charge frais des mariages Religieux des…

Publiée par Kinshasa 24 sur Lundi 10 mai 2021


Au moment où cet article était en train d’être rédigé, la publication générait déjà plus de deux cents commentaires et plus de quarante partages. Dans les commentaires, plusieurs internautes se sont levés contre ces propos disant que le changement du social des militaires serait meilleur que le patronage de leurs mariages, c’est ce qu’a dit dans les commentaires l’internaute JM JM.

« Au lieu d’augmenter leur salaire, tu nous parles des mariages ? Et d’ailleurs 500 dollars seulement c’est une somme très insignifiante pour organiser un mariage. »

C’est le même avis qu’a écrit l’internaute Horssylin Kola :

« Il fallait augmenter leur salaire. »


Selon les proches de l’ancienne première dame congolaise Olive Lembe, cette dernière n’a jamais tenu ces propos. Le journaliste Jean-Pierre Kayembe, qui est l’un de ses proches, dit ne pas reconnaître ces propos, ce journaliste dit qu’il a été présent à toutes ses récentes sorties médiatiques et affirme qu’aucun propos du genre n’a été tenu.

« Même si je ne dois pas parler au nom de la dame Olive Lembe, parce que je ne suis pas son porte-parole, mais je dois quand même dire que j’ai été présent à toutes ses récentes sorties médiatiques, et je ne trouve pas là où il avait dit tout cela, je suis un reporter qui l’accompagne, dans ses quatre dernières sorties médiatiques elle n’avait pas vraiment dit tout cela », révèle le journaliste Jean-Pierre Kayembe.

Des propos qui lui sont faussement attribués en référence de son acte de générosité posé en 2013

Angele Kanam la chargée de mission de la dame Olive Lembe dit à son tour que celle-ci n’a pas tenu les propos susmentionnés, mais elle confirme qu’en 2013 Olive Lembe avait patronné la bénédiction nuptiale de plus de 2 000 couples de militaires, et cela dans 3 provinces du pays et non dans 14 provinces comme l’a dit la publication.

« Ces propos n’ont jamais été tenus par Olive Lembe, par contre, en 2013 nous avons lancé une campagne d’encouragement aux militaires d’obtenir les documents officiels qui légalisent leur union avec leurs épouses. Et à l’époque plus de 2 000 couples des militaires ont été enregistrés dans 3 provinces. Donc on peut dire que ces propos sont faux, car la personne dont on parle ne les a jamais tenus, mais il faut dire qu’il est vrai que cet acte a été posé comme je l’ai dit précédemment. »

Rappelons qu’en 2013, toujours dans le cadre de la campagne d’encourager les militaires d’obtenir les actes de mariage, l’ex première dame congolaise, Marie-Olive Lembe Kabila, avait patronné la cérémonie de mariage religieux de 720 couples de militaires à Kinshasa. Neuf jours plus tôt, ces couples se sont réunis devant l’officier de l’Etat civil. A cette occasion, Madame Kabila a invité les couples militaires au respect des valeurs familiales universelles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here