Satire : 27ième ballon d’or et un Messi vieillissant ou l’humour sur le ballon d’or contesté de La Pulga

0
387

Sur Internet et dans plusieurs fora WhatsApp, une photo de Lionel Messi, apparaissant vieux et tenant un énième ballon d’or fait le tour. Les légendes de l’image disent que La Pulga a gagné soit sont 15ième, soit son 27ième ballon d’or. Il s’agit d’une satire, dans un futur imaginaire où l’argentine s’appellerait Zivagua !

 « Leo Messi est le gagnant du Ballon d’Or 2045 ! », commence la blague.

« Après avoir inscrit 2 buts au cours de la saison écoulée, l’homme aux 27 ballons d’or, vient devancer Aroski Lewandowski (Fils de Robert Lewandowski ancien attaquant du Bayern München) ce dernier avait inscrit 389 buts dans 38 matchs ! France Football justifie l’octroi du ballon d’or à Messi grâce à sa loyauté et humilité envers le Paris Saint-Germain ! Cristiano Ronaldo s’attaque de nouveau à Pascal Ferré qui avait dernièrement confirmé que « Cristiano Ronaldo souhaiterait construire sa base militaire sur la planète Mars » Félicitations à Zivaguais car l’Argentine s’appelle désormais Zivagua ! », poursuit la page Footballon.

Le post est partage de centaines de fois et autant de commentaires. Il a été vu plus de &, » millions de fois et sa viralité a été multipliée par 6, rien que les 24 dernières heures.

🚨 Leo Messi est le gagnant du Ballon d'Or 2045 ! 😱👏Après avoir inscrit 2 buts au cours de la saison écoulée, l'homme…

Posted by Le footballon on Monday, December 6, 2021

Un autre internaute, Frank Elenga reprend la même satire et écrit : « 2035 : Leo Messi remporte son 15ème ballon d’or ! Félicitations »

✅ 2035: Leo messi remporte son 15ème ballon d'or !Félicitations 👏😂💥🔥

Posted by Franck elenga on Sunday, December 5, 2021

Décortiquons cette satire ensemble

  1. Déjà la photo est un simple vieillissement d’une des photos de Messi, de la soirée du 29 novembre dernier, jour de la remise du Ballon d’or. Il existe plusieurs applications gratuites pour faire vieillir une personne sur une photo. Voici la photo originale
  2. Cette soixante-cinquième édition de ballon d’or a été très critiquée. D’ailleurs après la remise du prix à Lionel Messi, l’hashtag #honteux a été le plus populaire, lié à cet événement. Les deux finalistes étaient l’Argentin et Robert Lewandowski.

Mais le Ballon d’or étant le fruit d’un vote de plusieurs journalistes du monde entier, se basant sur des statistiques personnelles en club et en équipe, il peut ne pas faire l’unanimité. Après avoir dévoilé les votes des 170 journalistes qui y ont participé, il en ressort que « Messi est le joueur qui a le plus souvent été nommé en première position (59). Cela a eu une importance primordiale dans son duel à distance avec Robert Lewandowski, les deux hommes n’ayant été séparés que de 33 points au classement final (613 contre 580). L’attaquant du Bayern est arrivé 47 fois en tête, notamment dans le choix de Pascal Ferré (le directeur de la rédaction de FF), qui a représenté la France. », écrivent nos confrères de eurosport.fr.

Côté buts, Lewandowski en a fait plusieurs que Messi. Mais l’Argentin gagne sur d’autres terrains, notamment les compétitions remportées. C’est pour cela que dans la satire il est écrit : « Après avoir inscrit 2 buts au cours de la saison écoulée, l’homme aux 27 ballons d’or, vient devancer Aroski Lewandowski (Fils de Robert Lewandowski ancien attaquant du Bayern München) ce dernier avait inscrit 389 buts dans 38 matchs ! »

« France Football justifie l’octroi du ballon d’or à Messi grâce à sa loyauté et humilité envers le Paris Saint-Germain ! », dit la satire…

Son appartenance à PSG a été, aussi, avancée comme raison implicite de son Ballon d’or. Pourtant le vote de la France n’a pas été pour Messi !

Représentée par Pascal Ferré, le choix de la France a été sur Lewandowski.

« Cristiano Ronaldo s’attaque de nouveau à Pascal Ferré qui avait dernièrement confirmé que ‘’Cristiano Ronaldo souhaiterait construire sa base militaire sur la planète Mars’’ »

Lors de la dernière édition, Cristiano s’était exprimé sur son compte Twitter, dénonçant des propos qui lui auraient été faussement attribués par Pascal Ferré. D’où cette partie sur la planète Mars.

Conclusion : il s’agit d’une satire, surfant sur plusieurs éléments liés à la dernière édition de ballon d’or.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here