Vrai, l’INRB a été chargé de surveiller la Covid-19 dans 4 autres pays africains en plus de la RDC

0
42

L’Institut National de Recherche Biomédicale, implanté en République démocratique du Congo, se charge désormais de la surveillance de la circulation de la pandémie du Covid-19 dans 4 autres pays africains en plus de la RDC. L’information a circulé sur la toile, mais a fait l’objet de plusieurs doutes auprès de certains internautes.

« En plus de la RDC, l’INRB désormais chargé par l’OMS de surveiller la circulation du Covid-19 au Congo-Brazaville, au Tchad, en République Centrafricaine, au Cameroun et au Gabon. Ainsi la notoriété du docteur Muyembe traverse les frontières, Nul n’est prophète chez soi dit-on », lit-on notamment sur la page Facebook de Jonathan Kabila Maître.

🛑En plus de la RDC, l'INRB désormais chargé par l'OMS de surveiller la circulation de La COVID-19 au Congo Brazzaville,…

Posted by Jonathan Kabila Maître on Tuesday, December 14, 2021

Une publication qui a généré des centaines de réactions, mais avec des doutes observés dans le chef de certains internautes. « Il est déjà prophète chez lui, arrête les blabla », a notamment lancé Emmany Kabeya en commentaire. Ou encore Bayden Jagaine : « Si c’est vrai, coup de chapeau ».

Les éclaircissements de l’INRB

Pour dégager les zones d’ombres, Congo Check a contacté l’INRB, dirigé par le docteur Jean-Jacques Muyembe, qui affirme qu’il a évidemment été chargé de surveiller la circulation des plusieurs variants du Covid-19 en RDC, en République du Congo, en République Centrafricaine, au Tchad et au Cameroun.

« Le laboratoire de séquençage de SARS-CoV-2 à l’INRB a été assigné par Africa CDC et OMS Afro comme laboratoire sous régional pour la surveillance de la circulation des variants de SARS-CoV-2 en RDC, République du Congo, RCA, Tchad et Cameroun. Nous recevons régulièrement les échantillons de ces différents pays pour analyse et nous les accompagnons aussi dans le renforcement des capacités de leur staff de labo », renseigne Miphy Buata, chargée de communication de l’INRB jointe par Congo Check.

L’INRB assure la riposte contre le Covid-19 en RDC depuis 2020. Depuis 2018, son responsable, le docteur Muyembe a notamment combattu une triple épidémie d’Ebola dans l’Est et le nord-ouest du pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here