Non, les vaccins anti-Covid n’ont pas causé des décès au Sénégal

0
215
  • Une capture du journal sénégalais l’Observateur largement partagé sur Facebook annonce que les vaccins anti-Covid auraient causé la mort d’au moins 3 personnes dans le pays. Méfiez-vous, aucune preuve factuelle n’atteste cela.

OÙ SONT CEUX-LÀ QUI CONSEILLAIENT A LA POPULATION DE PRENDRE LES VACCINS ?SORTEZ ET RASSUREZ LES SÉNÉGALAIS SUR LES DÉCÈS DÛ AUX VACCINS DONT LE PRÉSIDENT MACKY SALL SE GLORIFIAIT

Posted by Mahamadaligueye Guèye on Friday, April 16, 2021

Dans la capture de sa une du vendredi 16 avril, le quotidien dakarois précise que les 3 morts sont dus aux effets secondaires des vaccins SinoPharm et AstraZeneca.

Faux, rétorque le docteur El Hadji Mamadou Ndiaye directeur de la Prévention du ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale contacté par Congo Check. Le médecin précise qu’il n’y a eu aucun mort depuis le début de la campagne de vaccination.

«Trois décès de personnes ayant été vaccinées contre le Covid-19 nous ont été notifiés il y a quelques semaines, mais sans lien établi avec le vaccin», a expliqué pour sa part à l’AFP, Ousseynou Badiane, coordonnateur de la vaccination au Sénégal. Pour lui, la relation de cause à effet n’est pas établie à ce jour.

Des rumeurs incessantes autour du vaccin

Il y a quelques jours déjà, une autre rumeur sur des prétendus décès post-vaccinations avaient envahi la toile sénégalaise. Le 8 avril dernier, nos confrères d’AFP étaient parvenus à prouver que des enfants n’étaient pas morts suite aux effets secondaires des vaccins leurs administrés.

Au Sénégal, la vaccination a débuté depuis le 23 février. Le Sénégal a acheté 200 000 doses du Sinopharm, en plus de 300 000 doses d’AstraZeneca reçus du Covax. A ce jour, près de 400 000 personnes ont été vaccinées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here