Non, les provinces du Nord et Sud-Kivu ne sont pas écartées de la reprise des cours le 22 février

0
543

Le site en ligne Lemonde24 a publié une information selon laquelle les provinces du Nord et Sud-Kivu ne seraient pas concernées par la reprise des cours progressive annoncée pour le lundi 22 février. Cette information pourtant fausse, a été relayée sur Facebook et autres réseaux sociaux.

Plusieurs internautes, comme par exemple Thadeo Manyuku, ont aussi partagé cette fausse nouvelle. Des internautes ont réagi pour avoir l’authenticité de cette information. Attention, c’est une fakenews.

« RDC : Reprise des cours progressive ce lundi 22 février, la province du Nord et Sud-Kivu écartées. » écrit l’auteur de cette publication qui a généré des commentaires

RDC: Reprise des cours progressive ce lundi 22 février, la province du Nord et Sud-Kivu écartées. –

Posted by Thadeo Manyuku on Monday, February 15, 2021

Une reprise globale

Pendant nos vérifications, la rédaction de Congo Check est revenue sur le communiqué du comité multisectoriel de la riposte contre le covid-19 en République démocratique du Congo, datant du 12 février annonçant la reprise des cours. Nulle part dans ce communiqué il est mentionné que certaines provinces sont écartées de la reprise des activités scolaires et académiques. Ce communiqué renseignait plutôt que cette mesure concerne toutes les provinces du pays, même celles qui sont touchées par cette pandémie.

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga a lui aussi, à travers un communiqué transmis à Congo Check, précisé ce mardi 17 février que cette reprise des activités scolaires et académiques concerne toute la RDC.

« La reprise pour les établissements d’enseignement maternel, primaire, secondaire et technique et privées agréés aura lieu ce lundi 22 février 2021 à 7h30 sur toute l’étendue du territoire national. », précise le communiqué de Willy BaKonga

La reprise de cours intervient deux mois après que le chef de l’État, Félix Tshisekedi avait décidé de suspendre les cours dans les écoles et les universités pour lutter contre la deuxième vague de covid-19.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here