HomeActualitésNon, le volcan Nyiragongo ne présente pas de risques imminents d'éruption en...

Non, le volcan Nyiragongo ne présente pas de risques imminents d’éruption en octobre

-

Des publications sur les réseaux sociaux, principalement Facebook ce mercredi 14 octobre, alertent sur une probable éruption du volcan Nyiragongo. Ces publications ont pris pour source le media Science magazine. Il s’agit d’une fausse alerte.

« Goma : Le volcan Nyiragongo présente des risques imminents d’éruption selon plusieurs scientifiques », disent ces publications Facebook qui ont generé plusieurs intéractions.

[embedfb https://www.facebook.com/Gomafleva/posts/3247194575379056]

Pour vérifier cette alerte, Congo Check a réalisé un entretien avec le directeur scientifique de l’OVG (observatoire volcanologique de Goma) et d’autres sources spécialisées dans la matière. Pour Célestin Kasereka Mahinda, directeur scientifique de l’OVG, le media en ligne Goma Fleuva a mal interprété l’article de science magazine rédigé en Anglais. Il appelle à cet effet la population au calme.  

« Je ne sais pas d’où viennent ces rumeurs, je les ai eue aussi. Mais nous pouvons dire à la population de rester calme, l’observatoire est là pour le suivi de ce mouvement volcanique. Il y a nos collègues qui ont publié sur Nyiragongo et qui disent qu’il y a un lac de lave dans le cratère de Nyiragongo, ça c’est connu de tout le monde par ce que Nyiragongo est parmi les 5 volcans du monde avec un lac de volcans permanent. Ces scientifiques ont publié cet article de l’évolution en Février 2020 et n’avait rien n’à voir avec le volcan Nyiragongo. Ce journal en ligne a mal interprété de l’anglais en Français et il est à la base de ces rumeurs », explique Célestin Kasereka Mahinda.

Cependant, Congo Check a consulté la version originale de l’article sur le site Science Magazine et se rend compte que l’article de ce dernir a bel et bien parlé d’une probable éruption de ce volcan dans 4 ans.

« Maintenant, les conditions sont réunies pour une autre catastrophe, déclare Dario Tedesco, volcanologue à l’université Luigi Vanvitelli de Campanie, qui a mené plus tôt cette année une campagne dans le cratère tumultueux du volcan. Lui et ses collègues ont trouvé le lac de lave qui s’y remplissait à un rythme alarmant, augmentant le risque que la roche en fusion puisse à nouveau éclater à travers les parois du cratère. Leur analyse suggère que l’aléa maximal arrivera dans 4 ans, bien qu’ils pensent qu’un tremblement de terre pourrait déclencher une crise plus tôt», dit Science magazine.

Le Directeur de l’OVG au Nord Kivu, parle d’un mouvement habituel des volcans.   

Quant aux équipements de l’Observatoire, il affirme que son organisation est bien équipée et est capable de fournir des éléments qu’il faut pour alerter en cas d’une éventuelle éruption volcanique.

« Nous avons les données sur le mouvement des volcans toutes les 4 minutes ici à l’observatoire, tout ce que je vous ai dit au tour de notre région c’est grâce à notre équipement.  En 2002 nous n’avions que 2 mais nous avions alerté, aujourd’hui nous en avons 15, nous sommes dans la bonne position », a-t-il expliqué à Congo check.

Le gouvernement du Nord-Kivu, quant à lui, parle aussi fausse rumeur.

« Le pouvoir public a un service technique attitré qui est l’OVG, Observatoire Volcanologique de Goma, qui a le devoir de nous fournir l’aspect technique de la chose. Et ce qui a circulé dans les réseaux sociaux, je tiens à informer l’opinion en me basant sur le communiqué du service technique OVG, que c’est une fausse information», a déclaré Jean-Bosco Sebishimbo Rubuga, porte-parole du gouvernement provincial du Nord-Kivu à Congo Check.

Avis de Congo Check à la communauté en ligne en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine, au Congo-Brazzaville et en Afrique Francophone: Si votre contenu est étiqueté comme faux, partiellement faux, contexte manquant, photo ou vidéo retouchée... ne le supprimez surtout pas ! Modifiez le, avec la mise à jour de l'article de vérification que nous mettons à votre disposition, puis signalez-le nous ! Ou alors faites un recours si vous pensez que notre article de vérification ne contient pas assez d'éléments factuels capables d'appeler à la modification de votre contenu. Notre équipe sera ainsi saisie et procédera à la levée du tag ou vous fournira plus d'assistance dans la compréhension du contexte autour de votre contenu ! En supprimant le contenu, nous ne pourrions malheureusement plus rien faire et la sanction restera !

Daniel Michombero
Journaliste multimédia, basé en République Démocratique du Congo. Blogueur et fixer. Éditeur à libregrandlac.com, A Ouraganfm.cd, A Diaspora Positive Magazine, Membre de habarirdc.net et congocheck.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LATEST POSTS

Benzema n’a pas annoncé son retour en équipe de France, il est déjà forfait pour la coupe du monde

Depuis le 20 Novembre soit deux jours avant le premier match des Bleus, Karim Benzema a été déclaré forfait pour la coupe du monde Qatar...

Cette photo de l’equeduc de Veluwemeer des Pays-Bas n’a rien à voir avec le pont jeté sur la rivière ndjili à Kinshasa

« Quelques part à Kinshasa. Nous avons admiré le fleuve Congo » voilà la légende qui accompagne cette image publiée le 29 Octobre 2022 sur...

Rien n’atteste que le Footballeur Heung-Min Son aurait déjà signé au Real Madrid

Sur les réseaux sociaux, surtout au cours des périodes de mercato, circulent souvent plusieurs rumeurs sur les recrutements des nouveaux joueurs dans tel ou tel...

Christopher Nkunku est définitivement forfait à la Coupe du Monde 2022, il ne reviendra pas !

La page Facebook « le monde du football » a publié en date du 21 novembre, une information selon laquelle le footballeur français et milieu...

Follow us

17,027FansLike
5,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Most Popular

spot_img