Méfiez-vous de cette prétendue interview de Martin Fayulu à RFI

0
134

Une prétendue interview de Martin Fayulu accordée à RFI fait le tour des réseaux sociaux. Selon la transcription de cette supposée interview, Fayulu aurait qualifié Moïse Katumbi de « mouche qui ne maitrise rien dans la politique ». Attention, cette sortie médiatique n’a jamais été réalisée. L’auteur de l’infox illustre son post par deux photos, l’une montrant la journaliste Nathalie Amar et une autre, Martin Fayulu, avec une banière RFI.

Sur le compte de Merlon Kab Imperium, le post reprenant de la prétendue interview a dépassé la barre de 1.100 partages.

https://web.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1855415507998551&id=100005903594877

Le même contenu a également été reprise par plusieurs autres pages, dont la page UDPS Fédération Dallas/Texas dans un post ayant récolté plus de 200 partages. Dans les deux publications, les internautes se sont échangés des insultes selon que l’on soit d’un camp ou d’un autre. Pourtant, certaines personnes perspicaces ont douté de l’authenticité de l’interview.

https://web.facebook.com/permalink.php?story_fbid=243261734480166&id=100063890222857

Les recherches menées par Congo Check ont permis de conclure que cette interview n’a jamais existé. Nous n’avons pas pu la retrouver sur le site internet de la radio française, installée dans la région parisienne. Approchée par Congocheck.net, la journaliste Nathalie Amar, prétendue intervieweuse, a simplement démenti son contenu. « C’est entièrement faux. », a-t-elle répondu à Congo Check. Sur RFI, la dernière interview de Martin Fayulu en tant qu’invité date de février dernier alors que l’Union sacrée était en gestation. Le 15 septembre, il avait également répondu à une question de RFI après la marche manquée de Lamuka.

Du côté de Lamuka, l’on ne reconnait pas non plus cette interview. Au téléphone de Congo Check, Devos Kitoko, secrétaire géneral du parti de Martin Fayulu, a dit ne pas être au courant de cette interview. « Je ne suis pas au courant d’une interview qu’il a donnée récemment à RFI ou un autre média. Le président parlera aujourd’hui (mardi 19 octobre, ndlr). Ne vous fier pas à ce qui circule sur les réseaux sociaux. », a dit le SG de l’Ecidé.

En RDC, ces dernières semaines sont marquées par une recrudescence des infox de nature politique en plein processus de désignation des animateurs de la CENI.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here