« L’Egypte n’est une grande équipe qu’en CAN », ces propos ne sont pas de Samuel Eto’o

0
226

Des propos attribués à Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), dans lesquels il dézingue l’Egypte font le tour des réseaux sociaux depuis la demi-finale de la CAN entre les Pharaons et les Lions indomptables. Nos recherches ont pu établir que le Camerounais n’a jamais tenu ce discours qui, apparemment, est calqué sur une de ses anciennes sorties médiatiques quand il évoquait sa relation avec Guardiola.

« J’ai d’abord rappelé à tout le monde que l’Egypte n’était une grande équipe qu’en CAN. Je n’ai même pas relevé qu’ils avaient gagné 3 CAN à une époque où deux matchs suffisaient… », lit-on notamment dans ces publications qui attribuent ces propos à Eto’o. Sur la page « Mercato foot zone Afrique », la publication a dépassé les 800 partages avec en prime 31.000 réactions et 4.000 commentaires.

SAMUEL ETO'O 🇨🇲 RÉPOND A L'ÉGYPTE 🇪🇬« J’ai d’abord rappelé à tout le monde que l’Egypte n’était une grande équipe…

Posted by Mercato foot zone Afrique on Saturday, February 5, 2022

Alerté par certains internautes qui ont senti une dose d’infox, nous entrepris de rechercher le contexte de cette déclaration. Seulement, nous n’avons pas pu trouver cette interview dans des médias spécialisés, encore moins sur les sites web de la FECAFOOT et de la CAF. Alors que ces propos sont présentés comme une réplique de Samuel Eto’o au sélectionneur de l’Egypte, Carlos Queiroz, qui lui avait lancé une pique, nous avons pu retrouver la vraie réponse d’Eto’o, relayée notamment par Afrik-foot (https://www.afrik-foot.com/cameroun-egypte-eto-o-repond-a-queiroz).

Dans sa réplique, l’ancien attaquant de Barcelone s’était montré plutôt respectueux : « Il n’était pas question d’offenser une nation. C’est un discours que j’ai tenu dans le seul but de galvaniser les nôtres». Le discours dont il fait allusion est celui tenu juste après le match de quarts de finale : « Préparez-vous parce que ce sera la guerre ! La guerre les gars ! C’est comme ça qu’on devrait aborder ce match ! La guerre ! Vous ne pouvez pas laisser passer cette occasion pour voir cette lumière… Impossible les gars ».

En tapant le contenu des propos qu’aurait tenu Eto’o sur Google, nous n’avons pu trouver d’occurrence intéressante. Nous avons donc décidé de scinder ce discours. Cette méthode nous a permis de retrouver une déclaration étrangement semblable d’Eto’o. « J’ai d’abord rappelé à Guardiola qu’il n’a jamais été un grand joueur. C’était juste un bon joueur », avait-il déclaré en 2014 sur le plateau de BeIn Sports.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here