Kabila à Dubaï : ce n’est ni une fuite, ni un départ non officiel pour l’exil

0
706

Plusieurs publications sur Facebook affirment que Joseph Kabila a pris fuite à Dubaï. Méfiez-cous, ce sont des infox. Son départ est officiel et a été accompagné par des militaires en fonction.

C’est par exemplle Jeannot Kasonga Bitiki qui écrit : « Après l’arrivée de 1800 commandos de la garde Républicaine à Lubumbashi, Joseph Kabila a pris fuite de la ville pour Dubaï. ».

Plusieurs dizaines de commentaires, de like et de partages.

Après l'arrivée de 1800 commandos de la Garde Républicaine à Lubumbashi, Joseph Kabila a pris fuite de la ville pour Dubaï.

Posted by Jeannot Kasonga Bitiki on Sunday, February 21, 2021

Sur la toile, ce déplacement de Joseph Kabila est vu comme une fuite et les commentaires vont dans tous les sens.

LES AMÉRICAINS À LUBUMBASHI, KABILA PREND FUITE À DUBAÏ !FATSHI LE GÉNIE

Posted by Excellence Mike Bosoki on Monday, February 22, 2021

Pour vérifier, Congo Check est entré en contact avec les proches du sénateur à vie Joseph Kabila, ceux-ci ont démenti cette information indiquant qu’il s’agissait d’une fausse alerte.

Son chargé des missions, Lubunga Byaombe a précisé par ailleurs que Joseph Kabila pourra revenir au pays d’ici quelques jours, ce qui pour lui justifie d’emblée que l’ancien chef de l’État congolais n’a pas fui.

« Il revient au pays dans quelques jours. Il n’a pas fui. Son voyage aux Émirats était prévu depuis novembre 2020, à une époque où l’on ne parlait pas de la relève des GR (garde républicaines, unité spéciale qui protège les présidents et leurs familles) à Lubumbashi. Et puis comment peut-il fuir en laissant femme et enfants au Congo ? Et pourquoi fuirait-il son pays ? » a fait savoir Lubunga Byaombe.

C’est depuis le dimanche 21 février que l’ancien Président et Sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange, a fait le déplacement de Lubumbashi vers Dubaï. 

Ce voyage s’est effectué en deux temps. Il est parti vers la Zambie, et de Lusaka, il a pris le vol pour les Émirats Arabes Unis.

Dans la suite de Joseph Kabila, cinq officiers des forces armées de la RDC (FARDC), ont reçu l’ordre de mission de l’accompagner. Cette autorisation de sortie est signée par le Chef de la maison militaire du Président de la République, le Général Major Franck Buamunda Ntumba, ce qui est une évidence du caractère officiel de son déplacement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here