HomeFact-check3PFCPInde: des anciennes photos déterrées pour illustrer une actualité sur le ministre...

Inde: des anciennes photos déterrées pour illustrer une actualité sur le ministre Bhagwant Mann

-

Le ministre indien Bhagwant Mann a bu un verre d’eau de la rivière sacrée de Kali Bein pour prouver qu’elle n’est pas polluée. Il a été transporté d’urgence en avion à l’hôpital deux jours plus tard en raison d’une intense douleur à l’estomac écrivent plusieurs médias et internautes. Si l’hospitalisation du ministre Bhagwant n’est pas encore confirmée par le gouvernement indien, les photos illustrant son hospitalisation sont anciennes et sorties de contexte constatent des recherches menées par Congo Check pour débusquer cette désinformation.

« Mann tu n’es plus un artiste, tu es le chef d’un État et le deuxième grand visage d’un nouveau parti politique. La conscience est aussi importante avec l’enthousiasme. Bhagwant Mann admis dans l’Apollo de Delhi après avoir bu l’eau de Kali Bein polluée » écrit un internaute en langue locale.

Une photo de 2018 déterrée

En rechargeant quelques une des images d’hospitalisation, qui illustrent cette actualité via les outils d’images inversées, Congo Check est tombé sur les mêmes clichés datant de 2018. Les articles relatifs à ces publications notent que le ministre Bhagwant Mann était hospitalisé pour le traitement d’une affection « liée aux reins ».

Toutes les sources confirment la prise d’une eau de la rivière par Bhagwant Mann

Congo Check a scruté toutes les sources officielles de la région indienne de Penjab en vue de se rassurer de la véracité de la déclaration selon laquelle ce dirigeant a bu l’eau puisée d’une rivière, scène filmée et dont les images sont devenues virales. Toutes les sources confirment l’authenticité de la vidéo. « Le ministre en chef du Pendjab boit ouvertement un verre d’eau polluée d’une « rivière sacrée » pour prouver que l’eau est propre. Maintenant admis à l’hôpital » écrit le journaliste local Gagandeep Singh, qui travaille pour plusieurs médias de l’Inde.

« Bhagwant Mann buvant de l’eau bénite à Sultanpur Lodhi, la terre touchée par les pieds de Guru Nanak Sahib. Sant Sicheval, membre de Rajya Sabha, a entrepris de nettoyer la rivière sacrée » précise le compte officiel du Parti Aam Aadmi-Punjab duquel vient le ministre illustrant le tweet avec la vidéo devenue virale.

« Mann s’engage à restaurer, l’environnement et l’écologie de l’État. Lors du 22e anniversaire du nettoyage de saint Kali Bhagwant Mann a annoncé une campagne à l’échelle de l’État pour nettoyer toutes les rivières et les égouts de l’État. Le ministre a déclaré que bien qu’il n’y ait pas de pénurie de fonds pour cette noble cause, il a appelé les gens à la soutenir et à en faire un mouvement de masse » a soutenu le compte officiel Twitter tenu par le gouvernement de l’État du Pendjab, qui a relayé cette publication sur ses autres plateformes numériques.

Afin d’éviter une mauvaise utilisation de ces anciennes photos durant cette controverse autour de l’hospitalisation du ministre indien Bhagwant Mann et suite à la viralité de l’information sur les réseaux sociaux de l’espace francophone, Congo Check a trouvé essentiel la mise en contexte de ces images.

Avis de Congo Check à la communauté en ligne en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine, au Congo-Brazzaville et en Afrique Francophone: Si votre contenu est étiqueté comme faux, partiellement faux, contexte manquant, photo ou vidéo retouchée... ne le supprimez surtout pas ! Modifiez le, avec la mise à jour de l'article de vérification que nous mettons à votre disposition, puis signalez-le nous ! Ou alors faites un recours si vous pensez que notre article de vérification ne contient pas assez d'éléments factuels capables d'appeler à la modification de votre contenu. Notre équipe sera ainsi saisie et procédera à la levée du tag ou vous fournira plus d'assistance dans la compréhension du contexte autour de votre contenu ! En supprimant le contenu, nous ne pourrions malheureusement plus rien faire et la sanction restera !

Fiston MAHAMBA
K. MAHAMBA WA BIONDI, connu sous le nom de plume "Fiston Mahamba Larousse" est diplômé en sciences de l'environnement et développement durable à l'Institut Supérieur de Développement Rural à Beni. Journaliste basé dans la partie Orientale de la République Démocratique depuis 2012, il s'est forgé dans l'exercice de ce métier après plusieurs formations de journalisme au Deutsche Welle Akademie, le centre de développement médias de la radiodiffusion publique Allemande. En 2018, il s'inscrit à l'École Supérieure de Journalisme de Lille pour parfaire une licence en journalisme multimédia. Ancien officier de communication au sein des Nations Unies, il poursuit un Master2 en Techniques des Métiers de l'Information à l'Université Nazi Boni (Burkina Faso) /Université Lumière Lyon (France). Son livre "Ebola: Fixers, ces boucliers non immunisés" est en cours d'édition. Journaliste et chercheur spécialisé sur la région orientale de la République Démocratique du Congo et les Grands-Lacs africains, ses études se focalisent sur les ressources naturelles, la santé, les conflits... Ses domaines de travail journalistique sont orientés vers l'environnement, le développement, l'emploi, les nouvelles technologies, l'agriculture, la politique, la culture,... qu'il couvre en écriture et images.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LATEST POSTS

Attention satire, Cristiano Ronaldo n’a pas sorti d’album

Une publication annonçant la sortie de l’album du joueur portugais Cristiano Ronaldo fait le tour des réseaux sociaux. Partagée sur la page « Messi•Fans-Argentina&BARÇA ,...

Non, cette image n’est pas de Kinshasa, plutôt en Chine

Une image montrant un pont piétonnier est faussement attribuée à Kinshasa sur les réseaux sociaux. La page Facebook « Benny brown Antistress » prétend même...

Attention, le Sénégal a joué la phase finale de la CDM 2002, pas la finale

Deux jours après la défaite (2-0) du Sénégal contre le Pays bas, plusieurs internautes ont partagé une information selon laquelle le Sénégal est le seul...

Cette carte d’identité rwandaise au nom de Joseph Kabila est fausse, une création graphique

Une photo d'une carte identité est publiée sur Facebook. Elle est présentée comme celle de Joseph Kabila, l'ancien Président de la République démocratique du Congo....

Follow us

17,027FansLike
5,152FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Most Popular

spot_img