Faux, la RDC n’a pas acquis un navire d’une capacité d’accueil de 50 mille personnes, plutôt une drague

0
374

Une publication sur le compte Facebook de 10ème rue TV affirme que la République démocratique du Congo a acquis un navire dont la capacité d’accueil est de 50 mille personnes. Méfiez-vous de cette information, elle n’est pas avérée.

D’après les recherches de Congo check, il y a eu plutôt une drague qui a été acquise par les autorités, début mars à Boma, dans la province du Kongo- central. Une drague est un navire qui sert à entretenir des cours d’eau, comme le fleuve ou des ports, comme à Boma. La photo de bateau utilisé en illustration, fait partie d’une agence croisière affiliée à un groupe américain et naviguant dans des eaux qui n’ont rien à voir avec le Congo.

« Sous le haut patronage du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, la République Démocratique du Congo vient d’acquérir son premier bateau de croisière avec une capacité d’accueil de 50 000 personnes. », affirme faussement cette publication.

🔴 SOUS LE HAUT PATRONAGE DU CHEF DE L'ÉTAT FÉLIX ANTOINE TSHISEKEDILa République démocratique du Congo vient d'…

Posted by 10 ème Rue TV on Tuesday, March 2, 2021

Publiée depuis 5 jours, l’infox a été vue plus de 85 mille fois. Il y a, à l’heure de la rédaction de cet article de vérification, 115 commentaires et 66 partages. Il y a eu plusieurs internautes qui ont douté de l’information qui est illustrée par un paquebot. On peut lire dans certains commentaires des internautes qui fustigent la publication, à répétition, d’infox sur cette page :

« Dans ce groupe c’est Satan qui domine, car Satan est le père de mensonge. C’est pourquoi ici y a que des fausses informations. », commente Joseph Muntumosiardo.

« Seuls les imb***** du parlement débout peuvent croire ça. » réagi Yves Buyungi.

Voici pourquoi c’est faux

Nous avons utilisé Google image reverse sur notre ordinateur et reverse image Search (application que vous pouvez gratuitement télécharger pour vérifier par vous-même des images). Il s’avère que la photo du bateau utilisée ne montre pas du tout une drague. Mais plutôt un bateau de croisière. Les résultats que nous avons reçus nous ont mené vers le groupe de croisière Costa. Vous pouvez voir sur ces captures. Vous remarquerez le C caractéristique, sur un fond jaune des bateaux Costa.

Aucune source étatique ne confirme cette information

Pour vérifier cette information, Congo check a contacté des sources officielles, notamment le cabinet du ministre des transports et voies de communication, et le porte-parole du président Félix Tshisekedi. Congo check a réussi à joindre un journaliste basé dans le Kongo- central.

Le ministère des transports et voies de communication ne reconnaît pas avoir réceptionné un bateau d’une capacité d’accueil de 50 mille personnes, mais parle plutôt d’une drague et un bateau de la Régie pour les voies fluviales, qui va relier les provinces démembrées du Kasaï.

« Il y avait une acquisition d’une drague. Sur la rivière Lubiranji, il y a un autre bateau de la RVF qui est entrain de curer cette rivière pour relier les provinces du Kasaï démembrées. Au-delà de ça non, il n’y a pas un bateau de 50 mille places qu’on a acquis. On ne peut pas désorienter l’opinion pour des raisons populistes. », explique Martin Kilabi, conseiller en communication du ministre des transports et voies de communication.

« Très honnêtement, je sais que des bateaux de pêche viennent d’être acquis. Je sais qu’il y a une drague pour le fleuve qui a été acquise. Mais s’il y a un bateau d’une capacité d’accueil de 50 mille personnes, tel que vous la donner, honnêtement je n’ai absolument aucune information. », répond à Congo check Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole du président Félix Tshisekedi.

A Boma, dans la province du Kongo central, les autorités provinciales ont   mis à service mardi 2 Mars, une drague d’une capacité de 4 000 mètres cubes, afin d’entretenir le fleuve Congo.

« Le bateau c’est une drague, ce n’est pas pour transporter les gens. Elle est arrivée depuis le 2 décembre 2020, mais sa mise à service c’était hier mardi. Avant, le bateau s’appelait Manzali 2, mais actuellement on l’a débaptisée Antoine Félix Tshilombo. C’est une drague et non pas un bateau qui va faire des navettes. », témoigne Danny Kindanzita, journaliste local et correspondant des médias Actualité.cd et Top Congo FM, ce dernier est basé à Matadi.

Existe-t-il un bateau pouvant accueillir 50.000 personnes ? Non

À ce jour, l’un de plus vastes paquebots jamais conçus sur terre, appelé « The Symphony of the seas » peut accueillir jusque 8500 personnes. Ce n’est même pas le cinquième du chiffre avancé.  Pourtant ce paquebot est déjà à lui seul un énorme bâtiment flottant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here