Faux, Jules Alingete n’a pas été suspendu par le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi

0
172

Depuis 12 mai quelques publications partagées sur Facebook annoncent la suspension de l’inspecteur général de l’IGF Jules Alingete par le directeur de cabinet de Félix Guylain Nyembo. Il existe une pétition pour sa démission, qui a récolté 1600 signatures, mais la nouvelle de sa suspension est fausse !

Des comptes Facebook comme ceux de Francis Kasongo et PKM ont confirmé cette fausse suspension.

Attention, Jules Alingete n’a pas été suspendu.

« IGF : Jules Alingete suspendu de ses fonctions par le directeur de cabinet du chef de l’État Félix Tshisekedi » écrit Francis Kasongo sur sa page Facebook.

🔴 URGENT 🇨🇩JULES ALINGETE Inspecteur Général des finances suspendu de ses fonctions par le Dircab du chef de l'Etat congolais GUYLAIN NYEMBO Source: Présidence #RDC

Posted by PKM on Thursday, May 12, 2022

L’infox génère quelques commentaires et partages.

Elle est relayée par la page Facebook de PKM.

« Jules Alingete inspecteur des finances suspendu de ses fonctions par le Dircab du chef de l’État congolais Guylain Nyembo. Source : présidence RDC » ajoute la page Facebook PKM.

🔴 URGENT 🇨🇩JULES ALINGETE Inspecteur Général des finances suspendu de ses fonctions par le Dircab du chef de l'Etat congolais GUYLAIN NYEMBO Source: Présidence #RDC

Posted by PKM on Thursday, May 12, 2022

Des publications qui connaissent des interactions de certains internautes. Les uns y ont cru alors que d’autres ont douté.

Dans sa mission de vérification, Congo Check a joint plusieurs sources qui ont démenti cette information.

C’est le cas de Tina Salama porte-parole adjointe du président de la République et Appo Ipan chargé de communication à l’inspection générale des Finances IGF qui ont qualifié de Fake News cette suspension.

« Ce sont des fakenews (infox, ndlr) » a dit à Congo Check Tina Salama porte-parole adjointe du président.

Même réaction de la part de Apo Ipan chargé de communication de l’IGF.

« C’est Faux. Ce sont des aventuriers qui ont écrit ça. L’inspecteur Jules Alingete travaille bel et bien dans son bureau. Et pour sa suspension ça doit passer par la RTNC. » indique Appo Ipan.

L’infox a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux après les propos tenus par Jules Alingete aux États-Unis aux sujet de la situation sécuritaire dans la partie Est de la RDC.

Ce qui a fait à ce que nombreux internautes y croient et soient dupés. Une des raisons de détruire cette infox.

Par contre, il existe une pétition lancée par l’activiste du mouvement citoyen Lucha, Bienvenu Matumo. Elle est déjà signée par plusieurs centaines de personnes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here