HomeActualitésFaux, Félix Tshisekedi n’a pas promis faire intervenir les unités russes face...

Faux, Félix Tshisekedi n’a pas promis faire intervenir les unités russes face aux M23

-

Une publication mise en ligne sur la page face book de « Becka Bakary » rapporte que le chef de l’Etat congolais aurait pris l’option de faire intervenir les unités spéciales russes pour lutter contre les mouvement rebelle du 23 Mars (M23) et déjouer le plan de balkanisation en RDC.  Attention! ceci est une fausse nouvelle colporter dans les réseaux sociaux.

La toile a été inondée par des fausses publications ces dernières semaines concernant les positionnements stratégiques de la RDC pour résoudre le problème d’insécurité à l’Est. C’est dans ce contexte de tension qu’une certaine opinion favorable à la Russie s’est forger comme autre alternatives en face du camp occidental.

 « Après une longue conversation entre Félix Tshisekedi et le secrétaire d’Etat Américain Antony Blinken sur la situation sécuritaire à l’Est de la RDC, le chef de l’Etat congolais maintient sa position de faire intervenir les unités spéciales russes contre les M23 », peut-on lire dans ce post.  Les internautes ont ravivé leur intérêt par rapport à cette publication. Si certains se sont d’office félicité de la prétendue bonne nouvelle, les plus curieux n’ont pas manquer de souligner son coté obscur.

Le cas de Principe Ngesera qui dans son commentaire rejette tout en bloc : « Du n’importe quoi », fait-il entendre !  A son tour Juve Nzinga note en lingala comme pour dire : «   foutez- nous la paix ces propos ne viennent pas du Président Félix Tshisekedi ».

L es réseaux sociaux ont été inondé par des fausses publications ces dernières semaines sur les alternatives ou des positionnements strategiques de la RDC pour résoudre le problème d’insécurité à l’Est. C’est dans ce contexte de tension qu’une certaine opinion favorable à la Russie s’est forger comme autre alternatives en face du camp occidental.  En effet la Russie joue les va-t-en-guerre là où les chancelleries occidentales n’en finissent pas avec leur tango diplomatique à géométrie variable. Sources des tensions, des conflits et des soulèvements des masses et des crises.

Pas d’unités spéciales russes en RDC

Sans sous-estimer la diplomatie de couloir ou la diplomatie secrète sur le plan officiel, Congo Check n’a repéré aucune trace d’une déclaration formelle du président Félix Tshisekedi, sur la nécessité de faire intervenir les unités spéciales Russes pour désamorcer le conflit armé, contre le mouvement terroriste du M23.   Du point de vue forme, l’auteur de la publication a oublié que l’Etat congolais est un Etat civilisé et signataire de la charte des Nations Unies.  Le droit international interdit l’utilisation de mercenaires dans les conflits armés. Il serait mal venu au chef de l’Etat congolais que d’affirmer une position tranchée pour les mercenaires.  Pour l’image et le prestige d’un Etat, un tel discours ne colle pas sur place publique.

La présidence oppose un démenti formel

 Pour tirer l’affaire au claire, Congo Check a contacté la cellule de communication Présidentielle, Ici la réponse est claire : « non ce n’est pas une question d’actualité », indique la porte- parole   adjointe du chef de l’Etat, Tina Salama.

Qui sont les forces spéciales russes ?

C e sont des forces spéciales de niveau stratégique sous le commandement s des forces d’opérations spéciales. C’est aussi une unité structurelle et indépendante des forces armées.  Celle connue et active en Afrique, il s’agit des mercenaires du groupe Wagner au centre du Mali et à Bamako. Il est présent dans une dizaine des pays Africains.  Wagner s’installe dans des pays déstabilisés dont les structures Etatiques et militaires sont affaiblies. Des pays qui font face à des graves problèmes tel que le terrorisme ou le crime organisé.

Bien qu’il existe un accord de coopération militaire et technique entre la RDC et la Russie adopté par le Parlement Congolais. Nulle part dans les termes de cet accord on y fait mention de l’opérationnalisation des unités spécialisés Russes sur le sol congolais.

Avis de Congo Check à la communauté en ligne en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine, au Congo-Brazzaville et en Afrique Francophone: Si votre contenu est étiqueté comme faux, partiellement faux, contexte manquant, photo ou vidéo retouchée... ne le supprimez surtout pas ! Modifiez le, avec la mise à jour de l'article de vérification que nous mettons à votre disposition, puis signalez-le nous ! Ou alors faites un recours si vous pensez que notre article de vérification ne contient pas assez d'éléments factuels capables d'appeler à la modification de votre contenu. Notre équipe sera ainsi saisie et procédera à la levée du tag ou vous fournira plus d'assistance dans la compréhension du contexte autour de votre contenu ! En supprimant le contenu, nous ne pourrions malheureusement plus rien faire et la sanction restera !

Yves Mampuya
Je suis Yves Mampuya, diplômé en hautes études de relations internationales. Je fais mes débuts en tant que journaliste en 2012. relationnel et diplomate je reste passionné du système politique international et des rapports de forces entre les Etats. Blogueur sur le web, j'ai intégré Congo check en 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LATEST POSTS

Ces propos satiriques moqueurs faussement attribués à la compagne de Cristiano Ronaldo

« Quand Ronaldo rentre à la maison, je ne lui demande pas de s’asseoir. Pas parce que je ne veux pas qu’il se repose, mais je...

Attention, Félix Tshisekedi n’a jamais dit que la RDC va aider le peuple rwandais à se libérer

La publication de cette information apparaît sur la page Facebook de l'internaute Paulin Aganze, il annonce que le Président de la République Démocratique du Congo...

Factcheck : à Goma, 1 dollar ne se change pas à 4 000 francs congolais

Une information relayée sur Facebook confirme que 1 dollar américain se change désormais à 4 000 francs congolais à Goma, à l'est de la République...

Non, Katebe Katoto n’a jamais confirmé une prétendue nationalité zambienne de Katumbi

Quelques jours après l'officialisation de sa candidature à la prochaine présidentielle, Moïse Katumbi fait l'objet d'une vive polémique sur ses origines. En plein cœur de...

Follow us

17,027FansLike
5,486FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Most Popular

spot_img