Faux, Évariste Boshab ne s’est pas insurgé contre Alexis Tambwe Mwamba et Jeanine Mabunda

0
1542
  • Depuis la semaine dernière, une publication sur facebook parle d’une déclaration du sénateur Évariste Boshab qui se serait insurgé contre le président du sénat Alexis Tambwe Mwamba mais également contre la présidente de l’Assemblée Nationale, Jeannine Mabunda au sujet de la prestation de serment des juges de la cours constitutionnelle en RDC. Cette publication est une intox.

« Le Sénateur Évariste Boshab tacle sévèrement Alexis Thambwe Mwamba, à travers un entretien avec l’un de ses amis au Canada (Me ZEKA): » Les agitations d’Alexis Thambwe Mwamba sont indignes de son rang de Président du sénat. Il ne comprend rien en droit constitutionnel et continue à étaler sa médiocrité en se ridiculisant avec Madame Mabunda, alors que c’est leurs fautes que Félix Tshisekedi qui n’a pas violé la constitution les a devancé légalement. Qu’il arrête de se ridiculiser en faisant la honte du FCC. Voilà les résultats d’une nomination et NON pas d’une #méritocratie à la tête du sénat » », dit ce post qui a généré jusqu’à ce jour 236 likes et environs soixante-dix commentaires, avec une citation faussement attribuée au sénateur Évariste Boshab.

La famille Boshab ne reconnait pas ces propos

Congo Check a pu joindre au téléphone madame Lwesse Boshab, sénatrice et épouse du sénateur Évariste Boshab qui parle d’une fausse information.

« Le sénateur Évariste Boshab ne s’est exprimé nulle part pour faire de telles déclarations contre le président du sénat, moins encore pour porter des jugements à l’endroit de la présidente de l’Assemblée Nationale. Ce n’est qu’une information inventée sur les réseaux sociaux dépourvue de toutes sources. Des fake news et mensonges pour dérouter la population. », précise la sénatrice Lwesse Boshab, épouse du sénateur Évariste Boshab.

Aune trace de cette entretien sur la toile

Congo Check a également mené ses investigations et n’a trouvé aucun média et aucune plateforme en ligne qui ont diffusé cette information en dehors de ces publications sur Facebook.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here