Faux, aucun vaccin contre le Coronavirus n’est administré aux enfants de Bukavu

0
532
  • Plusieurs publications Facebook datant de ce 25 février affirment qu’un vaccin contre le CoronaVirus est administré aux élèves dans la ville de Bukavu. Il s’agit de la désinformation.

« Il semble que le vaccin COVID-19 est déjà disponible dans les écoles à Bukavu. Et on vaccine contre volonté » écrit Justin Munvanya sur sa page Facebook.

Il semble que le vaccin covid-19 est déjà disponible dans des écoles a Bukavu. Et on vaccine contre volonté !🤗🤗 Panique🤔🤔

Posted by Justin Munvanya Bakenga on Thursday, February 25, 2021

Sa publication génère 28 commentaires, 6 mentions j’aime et partagée une seule fois. Plusieurs autres internautes ont relayé le même message.  » À Bukavu, des écoles sont assiégées par des parents qui menacent de récupérer leurs enfants après une rumeur stipulant que les élèves allaient être vaccinés contre le Covid-19  » dit John Achiza et obtient 7 likes et quelques commentaires.

 » Le vaccin est obligatoire à Bukavu. Tout de suite là, panique totale à l’école Monseigneur Guido et beaucoup d’écoles de la ville de Bukavu. Les agents de santé seraient venus donner un soit disant vaccin aux élèves sans en informer les parents » écrit également James Mukeshaba.

 » Une guerre dans les rues de Bukavu, entre enseignants et parents pour vaccin anti Covid » ajoute Pierre Buhendwa un autre internaute.

UNE GUERRE DANS LES RUES DE BUKAVU ENTRE PARENTS ET AGENTS POUR VACCIN ANTI COVID

Posted by Pierre Buhendwa on Thursday, February 25, 2021

Le gouvernement provincial et les écoles démentent

Dans sa mission de vérification, Congo Check a contacté, l’école au centre de cette fausse information, les ministres provinciales de la santé et de l’enseignement primaire, secondaire et techniques.

 » Nous sommes étonnés aussi de ces nouvelles, on a vu des gens dire que nous avons des vaccins. Quels vaccins ? On a expliqué qu’il n’y a rien mais sans suite. Nous leur avons dit que ce n’est pas à l’école que ça devrait commencer. Comment on pouvait sauter la ville et commencer ici à CAHI dans mon école. Comment ?Nous ne savons pas d’où vient cette nouvelle  » s’étonne bJean Baptiste Chishondo directeur de l’école primaire CAHI

 » Pour l’instant, nous n’avons aucun vaccin administré aux enfants. Mais pour l’instant nous sommes entrain de former les enseignants des ITM car le pays a décidé d’intégrer les cours de vaccination dans les écoles. Je rassure que nous n’avons pas un vaccin contre Corona à administrer aux enfants » explique Cosmos Bishisha ministre provincial de la santé au Sud-Kivu.

 » Faux, il s’agit d’une rumeur. Je rassure les parents, je rassure les élèves que ce sont de rumeurs des personnes mal intentionnées. Je rassure il n’y a rien. Je rassure aux parents d’amener les enfants pour suivre les cours. Il n’y a rien » explique Geneviève Mizumbi ministre provincial de l’ESPT au Sud-Kivu.

 » Le Gouverneur de Province, Théo Ngwabidje Kasi tient à faire un démenti formel de cette fausse information, qui a créé la panique au sein de la population. Il précise qu’aucun vaccin n’est arrivé au Sud-Kivu encore moins à Bukavu » dit un communiqué du gouvernement provincial du Sud-Kivu.

Dans plusieurs écoles de la ville de Bukavu les parents ont récupéré de force leurs enfants après cette rumeur qui a fait la ronde de la ville.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here