Faux, aucun hélicoptère de l’armée soudanaise ne s’est écrasé à Nyankunde

0
74
Sudan People's Liberation Army soldiers stand as a helicopter is seen after flying a trip to Bor, South Sudan ! PHOTO: UN
  • Une publication mise en ligne le 22 avril 2021 sur la page Facebook For 243 affirme qu’un hélicoptère de l’armée Soudanaise est tombé à Nyankunde, le siège de la chefferie Andisoma des Bira, situé à une trentaine de km au sud-ouest de Bunia, dans le territoire d’Irumu. L’infox est appuyée par une photo où on peut voir un hélicoptère à terre. Attention, il s’agit d’une fausse information, aucun hélicoptère de l’armée soudanaise ne s’est écrasé à Nyankunde.

« Ituri : un hélicoptère de l’armée soudanaise est tombé à Nyankunde », a lancé For 243 sur sa page Facebook. L’infox a généré 30 mentions j’aime, 5 commenataires et et a été partagée 5 fois sur le réseau social Facebook.

Une photo d’un hélicoptère qui s’est écrasé dans la province du Woleu-Ntem au Gabon

Pour vérifier cette information, Congo Check fait recours à l’application d’Images inversées de Google comme l’information a été illustrée par une image où on peut voir un hélicoptère à terre. L’idée étant de chercher le lieu ou l’endroit où l’image a été capturée. En insérant l’image dans l’application d’Images inversées, nous sommes tombé sur article publié par le média La Libreville de Gabon où on parle d’un pilote qui, grâce à son sang-froid et à son expertise, a su éviter le drame : personne n’est mort. L’incident s’est produit le dimanche 18 avril lorsque cet hélicoptère se rendait sur le site de la compagnie forestière Tropical timber industry board non loin d’Oyem depuis Lélé dans la province du Woleu-Ntem.
Vous pouvez lire cet article en intégralité ici.

L’armée congolaise et la population parlent d’une fausse information

Nous avons ensuite contacté Jean-Luc Simbilyabo, directeur de la radio Évangile et réconciliation émettant depuis Nyankunde, qui nous a confirmé que l’information selon laquelle un hélicoptère soudanais est tombé à Nyankendu est une une fake news.
« Non, ce n’est pas vrai. C’est une fakenews. Aucun hélicoptère n’est tombé ici », a précisé Jean-Luc Simbilyabo joint au téléphone par Congo Check.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri, à son tou précise que c’est une fausse information.
« C’est une fake news. C’est une fausse information. Ce n’est pas vrai », a dit Jules Ngongo

La rumeur est apparue pendant qu’il y avait dans la province de l’Ituri des attaques entre les FARDC et la milice chini ya kilima que l’armée est en train de maitriser. Il sied de signaler que plus de deux pilotes de l’armée aérienne congolaise sont décédés quelques mois auparavant dans un crash simultané de deux hélicoptères dans l’ancienne province Orientale, zone dans laquelle se situe l’actuelle province de l’Ituri.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here