Élections : cette photo de Francis Kalombo et Bahati Lukwebno ne signifie pas sa défection du parti Ensemble de Katumbi

0
58

Des publications Facebook affirment que le député Francis Kalombo, cadre du parti politique Ensemble pour la République a quitté ce parti de Moïse Katumbi, pour adhérer dans l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), de Bahati Lukwebo. Méfiez-vous, rien n’atteste cela.

« Politique : Francis Kalombo quitte Moïse Katumbi. Laurent Onyemba, parle d’un non-événement parce que Kalombo n’a aucune envergure politique. Une déclaration de Francis Kalombo attendue dans les prochaines heures. », notent plusieurs publications dont “ Newsweek of Congo “ et Richard Nickson.

#RDC:#Mashi_amu_menu: Francis kalombo quitte Moise katumbiPlusieurs sources annoncent le malaise au sein de l'ensemble…

Posted by Richard Nickson on Tuesday, December 28, 2021

Le même post a été repris sur la page “ Newsweek of Congo “

#Politique: " Francis kalombo quitte Moïse katumbi ! Selon , Laurent Onyemba qui parle d'un non événement parceque…

Posted by Newsweek of Congo on Tuesday, December 28, 2021

Au vu de l’ampleur qu’a pris cette infox, Congo Check a entrepris des démarches pour l’authentifier.

Dans une déclaration faite à la presse, Francis Kalombo lui-même dément avoir quitté Ensemble de la République :

« Je ne sais pas quand est-ce que j’ai quitté le parti. Je suis un des membres fondateurs, le parti est le fruit de mes entrailles, je n’ai jamais quitté le parti. Je n’ai jamais fait une telle déclaration. », répond Francis Kalombo, porte-parole adjoint de Moïse Katumbi, joint par Congo Check.

Une décision d’Ensemble pour la République signée par Moïse Katumbi, datant du 8 janvier 2022, designe Francis Kalombo comme membre de sa cellule, des personnes qui sont chargées d’implanter son parti politique sur l’ensemble du territoire national congolais.

Contexte de l’infox

– L’infox a dominé la toile depuis le 28 décembre 2021

– A partir du 5 janvier, elle a été épousée par plusieurs internautes, c’était à l’issue de la réception de Francis Kalombo par le president du Sénat Bahati Lukwebo, dans son bureau.

– Selon Francis Kalombo, il était réçu par Bahati comme un chercheur qui était venu lui présenter sa « deuxième publication en droit constitutionnel traitant des procédés d’élaboration des constitutions en R.D. Congo. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here