Attention, la Russie n’a pas promis à l’armée congolaise 12 drones spéciales pour finir la guerre à l’Est de la RDC

0
171


Depuis le 1er juin, une publication sur le réseau social Facebook a fait savoir que la Russie a promis à l’armée congolaise 12 drones speciales de guerre pour en finir avec l’insécurité à l’Est de la RDCongo.
C’est sur la page dénommée Afrique La Première que cette nouvelle pourtant fausse s’est répandue. Méfiez-vous-en, cette annonce est fausse.
« Ça chauffe dans les reseaux sociaux des Congolais. 12 drônes spéciales de guerre seront livrées à Kinshasa demain par l’armée Russe, équipées des systèmes temps réels après l’échange d’1h au téléphone entre Félix Tshisekedi et Poutine. Ce soir 3 avions Congolais de reconnaissance ont sillonnés Rubavu le long de la frontière avec le RWANDA et le Nord-Kivu à haute altitude. Mackysall appelle au dialogue entre la RDC et le Rwanda. Il s’observe un déplacement massif de la population de Rubavu vers Musanze ce soir. Il forte concentration des militaires Rwandais à Rubavu s’observe depuis hier dans les collines… », écrit l’auteur de cette publication qui a généré une dizaine des mentions j’aime et nombreux commentaires.



Pour vérifier cette nouvelle, Congo Check a visité les différents outils de communication utilisés par la Russie notamment son ambassade en République démocratique du Congo, et aucune promesse allant dans ce sens n’a été faite.



Par ailleurs, nous avons auditionné avec attention l’interview accordée par l’ambassadeur de la Russie en RDcongo à la presse à l’issue de la reunion du vice-premier ministre congolais des Affaires Étrangères Christophe Lutundula avec les diplomates des pays membres permanents du conseil de sécurité des Nations-Unies accrédités à Kinshasa.
« Il nous a informé de la prise de la cité de Bunagana (par le M23). Il a demandé de condamner les attitudes du Rwanda au niveau du Conseil de sécurité ou dans le cadre des relations bilatérales entre nos deux pays », a déclaré Victor Tokmakov, chargé d’affaires de la Russie s’exprimant devant la presse.
« Nous allons transmettre ce message à notre hiérarchie pour la prise de décision », a – t-il ajouté, rassurant que la Russie soutenait Kinshasa dans les « efforts de trouver la solution qui pourrait maîtriser la situation dans l’Est de la RDC et dans la région en général ». Mais à cela, nul part est mentionné la promesse des drones speciales de guerre à donner à la RDC.
Depuis le début des combats entre les FARDC et le M23 à Rutshuru, plusieurs fausses informations circulent sur la toile avec diffents objectifs notamment la manipulation des internautes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here