Attention, la publication affirmant que le nouveau ministre de la défense est un rwandais n’est basée sur aucune preuve

0
226

Une publication sur le réseau social Facebook affirme que le nouveau ministre de la défense de la République démocratique du Congo le général major Gilbert Kabanda Kurhenga est d’origine Rwandaise et a servi dans l’APR (armée patriotique Rwandaise) et du RCD (Rassemblement congolais pour la démocratie) une ancienne rébellion congolaise)

La publication est datée du 13 avril sur la page Facebook de Teddy Mfitu.

« Le nouveau ministre de la défense du Kongo est un rwandais notoire. C’est un ancien colonel de l’APR, le RCD de Ruberwa Manywa Azarias avant d’intégrer les FARDC après brassage. Il est cité au numéro 114 parmi les 400 officiers criminels rwandais du rapport Mapping » écrit Teddy Mfitu.

Le nouveau ministre de la défense du KONGO est un autre rwandais notoire. C’est un ancien colonel de l’APR. Il est passé…

Publiée par Teddy Mfitu sur Mardi 13 avril 2021

Cette publication génère 80 commentaires, une vingtaine des mentions j’aime et est partagée 100 fois.

Dans sa mission de vérification, Congo Check a contacté plusieurs sources constituées de ses proches et familiers.

« Je le connais bien, c’est mon aîné à Kasha, c’est mon aîné en famille, j’ai entendu parler de son nom pour la première fois par la bouche de feu papa Joseph Kazunguzibwa qui est mon père géniteur » dit à Congo Check le C.T Jean Marie Kazunguzibwa proche du général Kabanda.

« Les gens qui attribuent ces origines rwandaises. Ces gens qui lui donnent la nationalité Rwandaise, je crois qu’ils ont tapé à côté et ils ont des intentions nuisibles. Après ses études secondaires, je le connais aussi comme ancien du collège Saint Paul et je le connais aussi pour avoir été pendant plusieurs années, président du cercle des anciens du collège Saint Paul. Ces allégations ni seulement elles sont fausses, mais elles sont mensongères, et si nous étions sérieux, si nous voulions aller plus loin on peut poursuivre en justice les auteurs de ces propos en justice parcequ’il s’agit des intentions et allégations mensongères et nuisibles » ajoute Kazunguzibwa.

« Le général Gilbert Kabanda, est notre frère de Kasha, de Mushekere. Sa résidence est non loin de la paroisse de Mushekere, sa famille est ici. Notre frère a évolué à Kinshasa en médecine. Il est mieux connu dans la faculté de médecine. Il a fait la médecine aéronautique. C’est un munya Kasha comme on le dit. Il est hors de question qu’on le diabolise qu’il est Rwandais. J’ai suivi certaines langues se délier et lui confèrent une autre nationalité. Ici je viens vous dire qu’il communie avec le Cinyabuguma Kinshasa. Jamais cette question n’est revenue. Et donc je confirme qu’il est de Kasha » ajoute Pascal Katagondwa ancien conseiller du gouverneur Marcellin Chishambo.

« C’est mon grand frère, il me prenait à la main pour me conduire à l’école, donc il est parmi mes aînés. Il est membre de ma famille. Ceux qui le traitent de Rwandais, qui connait chez lui au Rwanda ? Moi je le connais comme grand frère, j’ai grandi entre ses mains. Je ne l’ai pas vu aller au Rwanda. Mais pourquoi moi je ne suis pas Rwandais ? Pourquoi moi-même qui vous parle je ne suis pas Rwandais ? Ces allégations sont fausses et d’ailleurs je cherche quelqu’un qui a osé le dire pour le traduire en justice. Qu’il nous prouve si le fils de Lungere originaire du fond de Kabare à Bugorhe est Rwandais » fait savoir Evariste Manegabe son petit frère de famille et bourgmestre de la commune d’Ibanda à Bukavu.

Même réaction de la part de l’armée qui la qualifie de conneries.

« Ce sont de mensonges » réagi le porte-parole adjoint de l’armée, le général Sylvain Ekenge.

Non reconnu par les anciens du RCD.

La publication indique que le général Gilbert Kabanda Kurhenga est ancien de l’APR et du RCD. Des propos démentis par les anciens cadres du RCD.

« Je le connais comme un ancien général de Mobutu mais de tous les officiers militaires du RCD que j’ai connu, je n’ai pas connu le général Gilbert Kabanda dans la rébellion du RCD. Il était auprès de Laurent Désiré Kabila » affirme Raphaël Bakemana un ancien communicateur de la rébellion du RCD.

« A l’époque du RCD, c’est lui qui était le directeur des services de santé de toute la République à Kinshasa.  Pendant tout le séjour du RCD, lui était à Kinshasa, il n’a jamais changé. Après Mobutu il a travaillé avec le vieux Kabila. Même avec le Kabila Fils, il a été retraité à l’époque de Kabila » précise Evariste Manegabe.

« Quand nous on était au RCD lui était directeur des services de santé dans l’armée de Laurent Désiré Kabila. Il n’a jamais été à l’APR ni dans la rébellion du RCD »  indique Jean Marie Vianney Kazunguzibwa dignitaire du RCD et actuel président fédéral de ce parti.

« Le général Gilbert Kabanda a commencé la formation militaire en 1971 au Centre de formation Camp Colonel Tshatshi, ça c’est à l’époque de Mobutu quand Mobutu envoi les étudiants qui venaient de contester le pouvoir. Et 1993 quand il a fini l’université à Louvanium, il est rentré encore à l’armée et il a occupé plusieurs fonctions à l’armée et ce sont ces fonctions qui lui ont accordé une retraite honorable qui lui a été signée par le président de la République Joseph Kabila Kabange. Il est même scientifique parce qu’il a été engagé comme assistant à l’université de Kinshasa, il a obtenu le grade du chef des travaux et pour votre information, aujourd’hui il prépare la défense de sa thèse en médecine » ajoute le CT Kazunguzibwa et enseignant d’histoire à l’ISP Bukavu.

En poursuivant ses recherches, Congo Check est tombé sur le palmarès de l’école primaire Sainte Thérèse de l’année scolaire 1959-1960 et on peut voir le nom de Gilbert Kabanda Kurhenga, né à Chikonyi en 1946, conduite TB avec sa signature. 

Le certificat de fin d’études est signé également par Maurice Mertins missionnaire d’Afrique, père blanc comme responsable de cette école.

Ancien du collège Saint Paul, un de ses camarades de classe le professeur docteur Cirimwami Raphaël dément également cette nationalité qu’on l’attribue.

Dans une actualisation de son CV, le professeur docteur Raphaël Cirimwami renseigné que c’est un ancien EX FAZ ayant suivi le cursus normal de l’académie militaire et n’a jamais servi l’armée Rwandaise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here